Lu dans la presse
|
Publié le 11 Juillet 2016

#Israël - L'UNESCO persiste à nier les liens juifs au mont du Temple

Le Ministère israélien des Affaires étrangères tente de convaincre les pays de voter contre la motion.

Le document qui a été présenté à l'UNESCO est une autre tentative malveillante et malhonnête de nuire aux liens indéfectibles d'Israël avec sa capitale

Publié sur I24 News le 11 juillet 2016
 
L'UNESCO s'apprête à voter une résolution controversée, niant à nouveau toute connexion juive au Mont du Temple.
 
La motion, qui a été déposée par la Jordanie et l'Autorité palestinienne, rejoint les précédentes tentatives de définir l'intégralité du site comme musulman, dénué de tout lien au judaïsme.
 
Le document remis à l’UNESCO présente Israël en des termes ravageurs, se référant au pays en tant que "force d'occupation" qui viole les Conventions de Genève et de La Haye. De plus, il souligne les supposés dommages causés par Israël aux bâtiments historiques, aux portes de la ville, aux fenêtres et à la céramique, déclarant également qu'Israël empêche les efforts jordaniens de reconstruction.
 
De son côté, le ministère israélien des Affaires étrangères multiplie les contacts dans le but de convaincre les pays de voter contre.
 
"Le document qui a été présenté à l'UNESCO est une autre tentative malveillante et malhonnête de nuire aux liens indéfectibles d'Israël avec sa capitale. Il s'agit d'un texte tendancieux et nous espérons qu'il ne bénéficiera pas du soutien des Etats membres. Jérusalem est la capitale éternelle de la nation d'Israël et seulement d'Israël." a insisté le ministère... Lire l'intégralité.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.