Lu dans la presse
|
Publié le 19 Novembre 2020

Israël - "Nous déclarons la campagne BDS comme étant antisémite" annonce M. Pompeo

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a déclaré jeudi matin lors d'une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre Benyamin Netanyahou à Jérusalem, que "la campagne BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions) contre Israël était antisémite".

Publié le 18 novembre sur i24News

"Aujourd'hui, je veux faire une annonce. Nous allons prendre des mesures immédiates pour identifier des organisations impliquées dans la campagne de haine menée par le BDS et retirer le soutien américain à ces groupes", a-t-il promis.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a pour sa part remercié Mike Pompeo pour "la collaboration étroite" entre les deux pays au cours des dernières années, notamment sur les plans sécuritaire et du renseignement, affirmant que "Washington n'avait pas de meilleur ami et meilleur allié" que l'Etat d'Israël.

M. Netanyahou a également remercié l'administration Trump pour avoir reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël et pour avoir reconnu la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan.

Le chef du gouvernement israélien a ensuite salué les accords de paix signés avec les Emirats arabes unis et Bahreïn sous l'égide des Etats-Unis, et félicité Washington pour avoir imposé des sanctions contre l'Iran.

"Les tyrans de Téhéran ne doivent recevoir aucun laissez-passer", a-t-il souligné, en rappelant que le gouvernement iranien tentait toujours de "développer son programme nucléaire".

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.