Lu dans la presse
|
Publié le 21 Avril 2020

Israël/Mémoire - Les sirènes retentissent à travers le pays pour commémorer les victimes de la Shoah

Une sirène de deux minutes a retenti dans tout le pays appelant les Israéliens à se figer pour commémorer les victimes de la Shoah, lors de la Journée du souvenir, Yom Hashoah.

Publié le 21 avril dans i24News

Cette année, de nombreuses personnes ont observé ce recueillement depuis leur domicile ou leur balcon, en raison des restrictions liées à l'épidémie de coronavirus.

Les commémorations annuelles de la Knesset ont commencé par un discours de Benny Gantz, chef de file de la liste centriste Bleu Blanc, dont les parents étaient des survivants.

Il se souvient de son enfance à Kfar Ahim (centre-sud), où de nombreux habitants ont survécu à la Shoah, mais peu en ont parlé.

"Ma mère n'avait alors que 16 ou 17 ans, et elle était l'ombre d'une femme qui ne pesait plus que 28 kilos"

"Ce n'est que plus tard que mes parents se sont permis de raconter l'histoire", a-t-il confié depuis son siège de président de la Knesset.

"Je me souviens du moment où ma mère a raconté à ma fille Noga les derniers jours et les dernières heures à Bergen Belsen, avant la libération. Elle avait alors 16 ou 17 ans et n'était que l'ombre d'une femme qui ne pesait plus que 28 kilos", a-t-il raconté. Alors que sa petite-fille lui demandait comment elle avait tenu, la mère de Benny Gantz avait répondu : "Je voulais voir comment cela se terminerait".  

"Après avoir survécu, elle a participé à la création de l'Etat d'Israël", a précisé l'ancien chef d'état-major.

"Israël a l'obligation de protéger et d'assister les survivants de la Shoah, particulièrement en cette période", a souligné M. Gantz, en marge de l'épidémie de coronavirus, qui frappe majoritairement les personnes âgées.

Lundi soir, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou s'est exprimé en direct du mémorial de la Shoah de Yad Vashem à Jérusalem.

"Nous présentons nos condoléances aux familles des survivants de la Shoah qui sont décédés du coronavirus ces derniers jours, nous partageons leur souffrance en ce jour de commémoration," a déclaré le Premier ministre.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.