Lu dans la presse
|
Publié le 13 Décembre 2017

​#Judaisme - Cinq questions sur Hanouka, la fête juive des lumières

Mardi soir, les festivités de Hanoukka débutaient en France et dans le reste du monde. Que signifie cette fête ?

Publié dans Europe 1 le 12 décembre 2017

Mercredi, les juifs de France et du monde entier fêtent Hanouka, la fête des lumières qui tombe tous les ans en décembre. Non chômé et n'ayant aucun fondement biblique, cette commémoration est particulièrement connue pour son utilisation du chandelier à neuf branches et ses cadeaux. Europe 1 vous en apprend plus sur cette fête largement suivie dans la communauté israélite. 

Pourquoi appelle-t-on cette fête la fête des lumières ?

Le mot en hébreu "hanouka" signifie "inauguration" car cette fête est basée sur le souvenir de la réinauguration du Temple de Jérusalem, aujourd'hui détruit. Contrairement à la majorité des autres fêtes juives, Hanouka n'est pas fondée sur la Bible mais sur un récit écrit par un juif anonyme aux alentours de 100 avant l'ère chrétienne.

Que rapporte-t-il ? Au 2e siècle avant Jésus-Christ, Israël était occupée par les Grecs qui voulurent imposer leur religion polythéiste aux israélites. Un petit groupe de juifs menés par le grand prêtre Matthatias rejette ces persécutions. Après trois ans de lutte et alors que Juda Maccabée a succédé à Matthatias à la tête de l'insurrection, les juifs parviennent à vaincre l'armée grecque. Le Temple de Jérusalem, que les occupants avaient consacré à leurs dieux, est rendu au culte juif.

Lire l'intégralité

 
 

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.