Lu dans la presse
|
Publié le 20 Septembre 2019

Justice/Antisémitisme - Charente-Maritime : De la prison ferme pour les auteurs des graffitis racistes et antisémites

Les deux auteurs d'inscriptions racistes et antisémites, à Montendre en février dernier, ont été condamnés à des peines d'emprisonnement ferme. Ils n'étaient pas présents pour leur procès, devant le tribunal de Saintes. Ils avaient tagué des croix gammées et écrit des graffitis racistes.

Publié le 20 septembre dans France Bleu

En leur absence, les deux auteurs des graffitis racistes et antisémites ont été jugés jeudi par le tribunal correctionnel de Saintes, pour provocation à la haine raciale, dégradations et apologie du terrorisme. Dans la nuit du 15 au 16 février, ils avaient détérioré et inscrit des insultes sur des murs, des volets, des boîtes aux lettres, des poteaux, et même des pots de fleurs : "Vive Daesh", "A bas les Juifs", "A bas les gilets jaunes", et des croix gammées. Ces inscriptions avaient provoqué une vive émotion dans la ville de Montendre, et une marche blanche avait été organisée une semaine plus tard, à laquelle avaient participé plus d'une centaine de personnes.

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.