Lu dans la presse
|
Publié le 23 Mai 2016

La mairie de Montpellier saisit la justice après des tweets antisémites attribués à l'élu ex-FN Djamel Boumaaz

En cause, une série de tweets antisémites diffusés par le compte @DjamelBoumaaz dimanche.

Publié dans Lelab Europe1 le 23 Mai 2016

Dans un communiqué, le maire divers gauche Philippe Saurel estime que l'élu, qui n'est plus au FN, a dépassé les bornes en diffusant des propos haineux sur le célèbre réseau social.

Voici ce qu'on peut lire :

"M. Djamel Boumaaz a franchi la ligne rouge de l'inacceptable. J'en saisis aujourd'hui le Procureur de la République au nom des droits qui me sont conférés en ma qualité de premier magistrat de la Ville de Montpellier via l'article 40 du Code Pénal." Lire l'intégralité.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.