Lu dans la presse
|
Publié le 7 Juillet 2020

L'article de presse que vous avez le plus lu cette semaine

Lundi, le gouvernement a approuvé un ensemble de nouveaux règlements pour aider à limiter la propagation du coronavirus à travers Israël. Quels sont-ils?

Cet article avait été publié dans le newsletter du 7 juillet 2020. Il est l'article de presse que vous avez le plus lu cette semaine. 

Israël - Rétablissement des restrictions sanitaires : quelles sont les nouvelles règles ?

Publié le 6 juillet dans le Jerusalem Post

Lundi, le gouvernement a approuvé un ensemble de nouveaux règlements pour aider à limiter la propagation du coronavirus à travers Israël. Il s'agit du premier ensemble de nouvelles directives qui réduisent la liberté de circulation et de rassemblement depuis mai, date à laquelle Israël a commencé à assouplir les restrictions et à rouvrir son économie.

  • Salles d'événement, clubs et bars de nouveau fermés

  • Les restaurants peuvent accueillir jusqu'à 20 clients à l'intérieur, jusqu'à 30 à l'extérieur

  • Gymnases et piscines publiques sont fermés

  • Spectacles culturels annulés et lieux fermés

  • Hôtels et lieux touristiques : les clubs et les bars sont fermés, les restaurants de l'hôtel peuvent accueillir jusqu'à 20 clients à l'intérieur

  • Synagogues : Les fidèles peuvent se réunir mais ne doivent pas dépasser le quota de 19 personnes

  • Autres rassemblements : jusqu'à 20 personnes, à deux mètres de distance, port du masque obligatoire

  • Evénements sportifs organisés : sans fans (pas de changement)

  • Camps d'été et activités pour les jeunes : Seulement pour les élèves du préscolaire à la quatrième année. Le gouvernement autorise le ministre de l'Éducation à prendre des décisions sur les activités éducatives des élèves de cinquième année et plus en consultation avec le ministre de l'Enseignement supérieur

  • Bus : jusqu'à 20 personnes par bus. Le gouvernement autorise le ministre des Transports à réévaluer ce quota mais en accord avec le ministre de la Santé et le Conseil de sécurité nationale.

  • Employés des bureaux du gouvernement : 30% doivent travailler à domicile

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.