Lu dans la presse
|
Publié le 25 Novembre 2019

L'article de presse que vous avez le plus lu cette semaine

"Plein de gens sont persuadés qu'ils ne sont pas antisémites car ils adorent certains Juifs" déclare le rabbin Delphine Horvilleur.

Cet article avait été publié dans le newsletter du 25 novembre 2019. Il est l'article de presse que vous avez le plus lu cette semaine. 

Antisémitisme - Delphine Horvilleur : "Dans l'antisémitisme, on accuse les Juifs d'être meilleurs que nous"

Publié le 24 novembre sur le site de i24News

Elie Chouraqui a reçu dimanche soir la femme rabbin Delphine Horvilleur, auteure de Réflexions sur la question antisémite, au sujet du "Mystère de l'antisémitisme" dans Elie sans interdit, sur i24news.

Elie Chouraqui : L'antisémitisme vient-il de nous?

Delphine Horvilleur : "Non je ne le crois pas du tout, la preuve en est que dans certains endroits du monde il n'y a pas de Juifs mais il y a de l'antisémitisme. En revanche, je pense qu'avec le judaïsme, naît la haine des Juifs. Il y a quelque chose dans l'existence même du Juif qui pose problème. Les rabbins en ont eu conscience très tôt. Dans les médias ou de la part de gens extrêmement bienveillants, il y a à l'égard d'Israël ou des Juifs en général une espèce d'attente, d'hyper exemplarité. Le Juif doit montrer qu'il est plus responsable que les autres. On peut tout reprocher au Juif et son contraire, selon le contexte."

Elie Chouraqui : Pourquoi y a t-il un consensus autour de l'antisémitisme?

D.H : "En France, quand l'antisémitisme a été nommé et pointé du doigt on a perçu une certaine latence de réactions, certains ne voulaient pas voir ni entendre l'antisémitisme. Les gens plaçaient plein d'autres mots sur un antisémitisme qu'ils ne pouvaient pas nommer. Car cela dit quelque chose sur nous qu'on ne veut pas voir. Aujourd'hui, plein de gens sont persuadés qu'ils ne sont pas antisémites car ils adorent certains Juifs."

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.