Lu dans la presse
|
Publié le 24 Mai 2016

L'Autorité palestinienne rejette la proposition israélienne de négociations de paix directes à Paris

Les négociations bilatérales sont "le seul moyen de progresser vers la paix", avait dit Netanyahou lors de sa rencontre avec Manuel Valls.

Les négociations directes dans le passé se sont avérées infructueuses

Publié dans le Jerusalem Post le 24 mai 2016
 
Des représentants de l'Autorité palestinienne ont rejeté lundi 23 mai 2016 l'appel du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, pour que se tiennent des pourparlers de paix directs entre Israéliens et Palestiniens à Paris, sous l'égide du gouvernement français.
 
"Les négociations directes avec M. Netanyahou dans le passé se sont avérées infructueuses; pourquoi répéter les mêmes erreurs?", a déclaré Jamal Dajani, directeur de la stratégie de communication de Rami Hamdallah, le Premier ministre de l'Autorité palestinienne.
 
Jamal Dajani s'est exprimé avant la réunion qui doit se tenir entre Hamdallah et le Premier ministre français Manuel Valls à Ramallah mardi matin.
 
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou avait rejeté lundi le projet français de conférence internationale pour relancer l'effort de paix moribond avec les Palestiniens, proposant à Paris d'accueillir plutôt des négociations bilatérales entre Israéliens et Palestiniens.
 
Les négociations bilatérales sont "le seul moyen de progresser vers la paix", avait dit Netanyahou lors d'une rencontre avec le Premier ministre français Manuel Valls... Lire l'intégralité.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.