Lu dans la presse
|
Publié le 11 Juillet 2014

Le Congrès américain a attribué, mercredi 9 juillet, à titre posthume sa plus haute distinction à Raoul Wallenberg

Par Sylvie Bensaid publié dans Tribune Juive le 11 juillet 2014

Ce diplomate suédois avait sauvé des dizaines de milliers de juifs de Hongrie en 1944, avant de mourir mystérieusement dans une prison soviétique.

« C’est un moment magique », a déclaré Nina Lagergren, demi-soeur de Raoul Wallenberg, avant d’accepter pour son frère la Médaille d’or du Congrès lors d’une cérémonie au Capitole, en présence de membres de la famille Wallenberg. Mais, a-t-elle dit, « il doit exister une manière de nous unir pour obtenir la vérité. Cela ne peut pas être si difficile que cela ». La famille de Raoul Wallenberg réclame depuis des décennies l’ouverture des archives russes pour comprendre quand, où et comment le diplomate est mort… Lire la suite.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.