Lu dans la presse
|
Publié le 11 Juin 2013

Le journal d’un dirigeant nazi condamné à mort au procès de Nuremberg réapparaît

Le gouvernement américain a mis la main sur 400 pages du très recherché journal d'Alfred Rosenberg, qui vont du printemps 1936 à l’hiver 1944. Bras droit et confident d’Adolf Hitler, Rosenberg a tenu un rôle clé dans l’extermination de millions de Juifs et d’autres prisonniers pendant la Seconde Guerre mondiale.

L'agence Reuters raconte que, d’après une première analyse, le journal apporterait un nouveau regard sur les entrevues entre Rosenberg et Hitler, mais également sur d’autres dirigeants nazis comme Heinrich Himmler et Hermann Goering.

Nos réseaux sociaux en direct

À l'occasion de la Journée nationale de la Résistance, le 27 mai, hommage à Roger Fichtenberg, une grande figure de la Résistance juive.

Réfugié avec sa famille à 25 km au nord-est de Vichy, Roger Fichtenberg entre en Résistance en 1942 et fonde avec d’autres la "Sixième", la branche clandestine du mouvement des Éclaireurs israélites de France. Depuis Moissac (Tarn-et-Garonne), l’organisation met en œuvre le sauvetage de milliers d’enfants juifs.

Faux papiers, planques, passages de frontières, diffusion de tracts clandestins… Roger brave les dangers en sillonnant la zone Sud. Intégré à l’état-major des FFI du Lot-et-Garonne, il participe à la libération d’Agen où il occupe la préfecture (19 août 1944) et contribue au rétablissement des institutions républicaines.

Roger Fichtenberg a retracé son parcours dans "Journal d’un résistant juif dans le Sud-Ouest", un livre publié dans la Collection Témoignages de la Shoah publiée par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah aux Editions Le Manuscrit.

Témoignage de Roger Fichtenberg :
http://bit.ly/TémoignageRogerFichtenberg

Plus d'information sur la Journée nationale de la Résistance : http://bit.ly/JournéeNationaleRésistance

Rapturously received rocker tells 40,000 in Tel Aviv he could not have asked for ‘a better audience or a nicer place’ to start his European tour

La France et d'autres pays européens ont voté en faveur d'une résolution qui accuse Israël de "violer le droit à la santé" des Syriens.

Apparemment Campagne BDS France - Boycott Désinvestissement Sanctions contre Israël n'est pas très "happy"... on les comprend !
#StopBoycott
#BDSFail

Cette conférence est organisée le 31 mai prochain par la mission permanente d’Israël aux Nation unies

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.