Lu dans la presse
|
Publié le 25 Octobre 2019

Mémoire - Hanni Lévy a survécu à la Shoah cachée à Berlin, elle est décédé à 95 ans

Hanni Lévy faisait partie des quelque 1 700 Juifs qui ont survécu à l’Holocauste alors qu’ils se cachaient à Berlin. Elle est décédée à l'âge de 95 ans. Que sa mémoire soit une bénédiction.

Publié le octobre dans ABC News sous le titre Hanni Lévy, who survived Holocaust in Berlin hideout, dies

Traduction proposée par le Crif

Claus Raefle, un réalisateur allemand qui connaissait Hanni Lévy, a déclaré mercredi que la famille de Lévy l'avait informé qu'elle était décédée du jour au lendemain chez elle à Paris. Son décès a été rapporté pour la première fois par l'hebdomadaire juif Juedische Allgemeine.

Le film de Claus Raefle, "The Invisibles" (2017), raconte l'histoire de quatre Juifs, dont Hanni Lévy, essayant d'éviter la déportation en se cachant à Berlin, la capitale de l'Allemagne nazie. 

Née en 1924 sous le nom de Hanni Weißenberg, Hanni Lévy a raconté par la suite comment elle s'était teinte les cheveux en blonde et avait pris le nom de Hannelore Winkler pour échapper aux soupçons. 

Avec les nazis à sa recherche, Hanni Lévy a réussi à trouver un abri auprès de Berlinois non juifs qu'Israël a honoré après la guerre comme Justes parmi les nations.

Environ 1 700 Juifs ont survécu à la Shoah cachés à Berlin.

Steffen Seibert, porte-parole de la chancelière Angela Merkel, a déclaré que le dirigeant allemand pleurait Hanni Lévy, une "femme impressionnante" qu'elle a rencontrée l'année dernière.

"L’histoire de sa vie a ému beaucoup de gens", a tweeté Steffen Seibert.

Mon image

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.