Lu dans la presse
|
Publié le 23 Décembre 2013

Michael Oren au Congrès : Boycottez les boycotteurs

L’ancien ambassadeur aux États-Unis, Michael Oren, a demandé au Congrès américain d’envisager de supprimer le financement public aux  établissements académiques qui participent à la campagne de Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) contre Israël.

Des lois pourraient être adoptées pour supprimer le financement public de tout établissement académique qui boycotte des chercheurs ou des institutions israéliennes ou qui coopère avec des associations qui l’ont fait

Dans un article d’opinion publié vendredi 20 décembre 2013 dans Politico Magazine, un journal politique de Washington (http://www.politico.com/magazine/story/2013/12/will-congress-stand-up-for-academic-freedom-101379.html), Oren a écrit , «Des lois pourraient être adoptées pour supprimer le financement public de tout établissement académique qui boycotte des  chercheurs ou des institutions israéliennes ou qui coopère avec des associations qui l’ont fait. » Cette mesure empêcherait « des boycotts préjudiciables » et assurerait « l’interaction scientifique essentielle à la liberté académique ». Selon Oren, le Congrès pourrait fournir « un moyen de combattre la décision odieuse » de boycotter les universités israéliennes prise par l’American Studies Association, qui a déjà été « largement et passionnément condamnée, à juste titre »… Lire la suite.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.