Lu dans la presse
|
Publié le 10 Avril 2017

#Monde - Ce que l'on sait des deux attentats en Egypte contre des églises coptes

Au moins 44 personnes sont mortes dans ces attaques dirigées contre la communauté chrétienne d'Egypte et revendiquées par le groupe Etat islamique.
Les premières funérailles ont déjà eu lieu, dimanche 9 avril, après les deux attentats commis en Egypte contre des églises coptes. Les corps des victimes, placées dans des cercueils en bois recouverts d'une croix dorée, ont été enterrés en présence de centaines de leurs coreligionnaires. Au moins 44 personnes sont mortes à Alexandrie et Tanta dans ces attaques revendiquées par le groupe Etat islamique. Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a déclaré l'état d'urgence pour trois mois.
 
Que s'est-il passé ?
 
Dans la matinée de dimanche, une première attaque a frappé la ville de Tanta, en pleine célébration des Rameaux dans l'église Saint-Georges. Au total, 27 personnes sont mortes et 78 ont été blessées, selon le ministère de la Santé. Cette paroisse avait déjà été menacée. Le 29 mars dernier, sur Facebook, elle avait indiqué que les forces de l'ordre avaient dû enlever un "objet suspect" déposé devant l'église.
 
En début d'après-midi, un autre attentat a été commis à Alexandrie, la grande ville du nord du pays, par un kamikaze "équipé d'une ceinture explosive", toujours le ministère de la Santé. L'explosion a fait 17 morts – dont quatre policiers – et 48 blessés. L'assaillant a été arrêté par les policiers, mais il s'est fait exploser à l'entrée de l'église Saint-Marc, précise le ministère de l'Intérieur. Le pape copte orthodoxe Tawadros II assistait à la fête des Rameaux, mais il n'a pas été blessé.
 
Devant le cordon de sécurité établi par la police, des fidèles ont exprimé leur colère. "Vous fermez la rue, à quoi ça sert maintenant ? Vous auriez dû le faire avant l'explosion", a lancé une femme copte aux policiers.
 
(...)
 
Publié par France TV info, le 6 avril 2017, lire l'intégralité ici

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.