Lu dans la presse
|
Publié le 27 Avril 2017

#Monde - En Turquie, Erdogan relance les purges

Plus d'un millier de personnes soupçonnées d'être liées à la mouvance du prédicateur Fethullah Gülen ont été arrêtées ce mercredi dans tout le pays. Plus de 9.000 policiers ont également été suspendus.

La purge se poursuit en Turquie.

Ce mercredi, dix jours après la victoire étriquée du président Erdogan à un référendum constitutionnel sur l'élargissement de ses prérogatives, la police a mené un nouveau coup de filet à travers la Turquie.

Dans sa ligne de mire: les partisans présumés du prédicateur et opposant Fethullah Gülen, pointé du doigt dans la tentative de coup d'État avorté de juillet dernier. Les quelque 1009 personnes arrêtées, selon le Ministère de l'intérieur, Süleyman Soylu, rejoignent les 40.000 détenus placés sous les verrous en huit mois.

Par ailleurs plus de 9.100 policiers ont été suspendus, a indiqué la police dans un communiqué sur son site internet.

L'intégralité de l'article ici.

Article publié dans le Figaro, le 26 avril 2017.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.