Lu dans la presse
|
Publié le 21 Mars 2017

#Monde - Génocide rwandais: le pape demande "le pardon de Dieu"

Le pape François a imploré "le pardon de Dieu" pour "les péchés et manquements de l'Eglise et ses membres" durant le génocide de 1994 au Rwanda

En novembre, le gouvernement rwandais avait estimé que le Vatican devait demander pardon pour le rôle de certains représentants de l'Eglise dans le génocide qui, selon l'ONU, a fait 800.000 morts, essentiellement parmi la minorité tutsi, ainsi que parmi les hutu modérés. 

 
 

Le pape François, qui a reçu M. Kagame pour la première fois au Vatican durant une vingtaine de minutes d'échanges "cordiaux", a livré un message de pardon, le plaçant toutefois dans la continuité de Jean Paul II et sans impliquer de responsabilité directe du Vatican. 

Selon un communiqué du Vatican, le pape a exprimé "sa profonde tristesse, et celle du Saint-Siège et de l'Eglise, pour le génocide perpétré contre les tutsi" ainsi que "sa solidarité avec les victimes et ceux qui continuent à souffrir des conséquences de ces événements tragiques". 

 

"Evoquant le geste de Jean Paul II durant le grand Jubilée de 2000, il a de nouveau imploré le pardon de Dieu pour les péchés et les manquements de l'Eglise et ses membres, dont des prêtres, et des hommes et des femmes religieux qui ont succombé à la haine et à la violence, trahissant leur propre mission évangélique", ajoute le communiqué. 

 

Publié dans l'Express le 20 mars 2017, Lire la suite ici

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.