Lu dans la presse
|
Publié le 18 Décembre 2017

#Monde - Huit morts dans un attentat en pleine messe dans une église au Pakistan

Revendiqué par le groupe Etat islamique, un attentat suicide a fait 8 morts et 30 blessés durant la messe dominicale d'une église de Quetta, au sud-ouest du pays.

Au moins deux hommes se sont présentés ce dimanche matin alors qu'environ 400 personnes étaient rassemblées pour l'office, munis de grenades et de vestes explosives. Mais l'un des assaillants a été abattu par la police sur le parvis, évitant un carnage encore pire, selon le ministre de l'Intérieur du Baloutchistan, Sarfraz Bugti. Le kamikaze a déclenché une veste piégée chargée d'au moins "15 kg d'explosif" a rapporté un responsable de la défense civile, Aslam Tareen. Selon lui l'homme ainsi que son complice, "abattu d'une balle entre les deux yeux", détenaient aussi des grenades, pour causer le maximum de dégâts dans l'assemblée.

Les chrétiens représentent environ 1,6% des 200 millions de Pakistanais. Ils sont quotidiennement victimes de discriminations dans le Pakistan à majorité musulmane, vivant dans la peur d'accusations de blasphème, souvent utilisées à tort contre les minorités pour régler des conflits personnels. Cantonnés aux professions les plus mal payées, les chrétiens du Pakistan sont comme d'autres minorités religieuses, également la cible de violences islamistes. 

Publié dans L'Express le 17 décembre 2017, lire l'intégralité ici

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.