Lu dans la presse
|
Publié le 27 Septembre 2017

#Monde - Kurdistan irakien : comprendre les enjeux du référendum à travers une carte

Le 25 septembre, les Kurdes irakiens étaient appelés à voter pour leur indépendance, lors d'un référendum organisé par le gouvernement régional du Kurdistan irakien (GRK). Une initiative contestée par Bagdad.

 

Publié dans le 26 septembre 2017 dans Le Monde

Au sens strict, le Kurdistan irakien comprend les trois provinces de Dohouk, Erbil et Souleymanieh. Dans les faits, les zones d’influence de l’UPK et du PDK s’étendent au-delà, dans les territoires dits « disputés », placés officiellement sous l’autorité de Bagdad, mais contrôlés de fait par les Kurdes. Ces territoires comprennent la province du Sinjar, dans le nord-ouest de l’Irak, une partie de la plaine de Ninive, entre Mossoul et Erbil, ainsi qu’une partie de la province de Kirkouk, au sud-est d’Erbil.

infog

 

Lire l'intégralité ici

A lire aussi : Pourquoi Israel soutient l'indépendance kurde ?

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.