Lu dans la presse
|
Publié le 6 Janvier 2017

#Monde - Le chef d'Al Qaïda s'agace contre Daech

Le leader d'Al-Qaïda a accusé jeudi son homologue de l'Etat islamique de mensonge. Pour l'Egyptien Ayman al-Zawahiri, l'Irakien Abou Bakr al-Baghdadi participe en effet à une "campagne de déformation des faits, de peur et d'intimidation" à son encontre

Publié dans le JDD le 6 janvier 2017

Dissensions publiques dans le camp des terroristes. Le chef d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, a accusé jeudi son rival à la tête de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi, de mentir à l'encontre du réseau fondé par Oussama Ben Laden. Dans un message audio cité et traduit en anglais par le centre américain de surveillance des sites djihadistes (SITE), l'Egyptien s'en prend ainsi à la "campagne de déformation des faits, de peur et d'intimidation (...) à laquelle a malheureusement participé Ibrahim al-Badri (Abou Bakr al-Baghdadi)".
 
"Il a proféré des mensonges sur nous, prétendant que nous ne dénonçons pas la tyrannie (...) que nous louons (l'ancien président égyptien déchu) Mohamed Morsi (...) et que j'aurais appelé les Chrétiens à être nos partenaires", proteste Ayman al-Zawahiri, selon la transcription de son message en arabe.

Lire l'intégralité

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.