Lu dans la presse
|
Publié le 21 Juin 2017

#Monde - Le nombre de déplacés dans le monde équivaut à la population française

Plus de 65 millions de personnes étaient déplacées contre leur gré à la fin de 2016, selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre en hausse d’un tiers en deux ans.
Dans le monde, 65,5 millions de personnes étaient déplacées contre leur gré, à la fin de 2016, selon les derniers chiffres diffusés par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin.
 
Un chiffre record, proche de celui de la population française (67,5 millions de personnes) et qui, pour la troisième année consécutive, montre l’ampleur du déracinement dans le monde, sous la pression des conflits et des violations des droits de l’homme.
D’après le HCR, vingt nouvelles personnes sont forcées de fuir leur foyer chaque minute, et le déracinement concerne un être humain sur cent treize.
 
Parmi les autres chiffres rappelés par le HCR, les 2,8 millions de demandeurs d’asile en attente que leur dossier soit examiné. L’Allemagne concentrait la plupart des demandes en 2016, plus de 700 000, loin devant les Etats-Unis (près de 262 000), l’Italie (près de 123 000) ou encore la France (78 000).
 
Publié dans Le Monde le 20 juin 2017, lire l'intégralité ici

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.