Lu dans la presse
|
Publié le 3 Novembre 2017

#Monde - Les femmes en jean déchiré "méritent d'être violées", selon un avocat égyptien

Nabih el-Wahech, un avocat égyptien, a estimé lors d'un débat télévisé fin octobre que violer les femmes qui portent des jeans déchirés est "un devoir national".

Le débat avait pour objet un projet de loi sur la prostitution en Egypte. Nabih el-Wahech, avocat conservateur qui jouit d'une grande notoriété dans son pays, a ainsi déclaré à ses interlocutrices :

"Une fille qui se balade dans la rue, avec une déchirure sur son jean, au niveau de la cuisse ou de son derrière, vous savez ce que j'en pense ? Je pense qu'harceler une telle fille est un devoir national, la violer est un devoir national !"
 
Ces propos ont immédiatement indigné les femmes présentes sur le plateau, ainsi que le modérateur du débat, Saïd Hassasine.
De son côté, le Conseil national égyptien (NCW) pour les femmes a annoncé son intention de déposer une plainte contre la chaîne de télévision Al-Assema, ainsi que contre l'avocat.
 
Publié dans Le Progrès le 3 novembre 2017, lire l'intégralité ici

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.