Lu dans la presse
|
Publié le 9 Mai 2017

#Monde - Zone de désescalade en Syrie : la Russie a déposé un projet de résolution à l'ONU

La Russie n’a pas donné de détails sur ce projet de résolution. Mais il soutient l’accord d’Astana, signé entre Moscou, Téhéran et Ankara.
« Nous confirmons qu’un projet de résolution a été déposé », a affirmé le porte-parole de la délégation russe à l’ONU, Fiodor Strjijovski, cité par les agences russes. Il n’a pas donné de détails mais l’agence Interfax, citant une source à l’ONU, déclare qu’un « vote sur le projet de résolution pourrait avoir lieu cette semaine ».
 
L’accord d’Astana a été signé le 4 mai par la Russie et l’Iran, alliés du régime de Bachar Al-Assad, et la Turquie, soutien de la rébellion. Cet accord, entré en vigueur samedi, prévoit la création de quatre « zones de désescalade » en Syrie, doublées de « zones de sécurité » avec des postes de contrôle et centres de surveillance tenus conjointement par les forces des pays garants et éventuellement « d’autres parties ». Moscou a affirmé mardi que la situation à l’intérieur de ces quatre zones était « stable ».
 
Publié dans Le Monde le 8 mai 2017, lire la suite ici

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.