Lu dans la presse
|
Publié le 13 Février 2020

Monde/Antisémitisme - L'antisémitisme dans les manuels scolaires saoudiens

Un examen complet des manuels saoudiens mené par IMPACT-se, l’Institut de surveillance de la paix et de la tolérance culturelle dans l’éducation scolaire, a révélé que le contenu extrémiste existait toujours à l'encontre des Juifs et des Chrétiens, a rapporté mercredi Israel Hayom.

Publié le 13 février dans i24News

"Nous voyons certains exemples supprimés, peut-être à la suite de pressions exercées par le gouvernement américain, mais les Juifs sont toujours accusés d'assassins. Ils sont décrits comme des singes qui seront combattus et tués le jour de la résurrection," a expliqué le président de l'institut, Marcus Sheff.

"Il y a un chemin à parcourir pour que les manuels saoudiens respectent les normes internationales de paix et de tolérance", a-t-il ajouté.

"Un changement positif semble être lié au plan Vision 2030 du prince héritier Mohammed ben Salmane", a-t-il poursuivi.

"Il éduque clairement une nouvelle génération, y compris des filles, et inculque une nouvelle identité nationale saoudienne, un esprit d'entreprise et une coopération économique avec l'Occident."

Néanmoins, "la haine anti-juive est toujours de mise", s'est désolé M. Sheff.

Selon l'étude, les livres saoudiens enseignent également aux élèves de la monarchie que les Juifs et les Israéliens sont "des traîtres éternels", des "assassins qui commettent un mal irréparable" et "sont déterminés à nuire aux lieux saints musulmans."

Israël est considéré comme "conspirant" et "s'efforçant de contrôler le Moyen-Orient."

Ces mêmes manuels n'enseignent pas l'égalité entre les femmes et les hommes, et stipulent que les homosexuels doivent être tués.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.