Lu dans la presse
|
Publié le 9 Juillet 2019

Monde/Vie Juive - Décès de la matriarche juive du Caire : il ne reste que 5 Juifs dans la capitale égyptienne

Marcelle Haroun, mère de l'actuelle présidente de la communauté juive du Caire, est décédée à l'âge de 93 ans.

Publié le 8 juillet dans le Jewish Telegraph Agency

Traduction proposée par le Crif

Depuis la mort de Marcelle Haroun, matriarche juive d'Egypte, on ne compte plus que cinq Juifs au Caire, a rapporté le journal Watani International. Il s'agit de sa fille, Magda, qui dirige la minuscule communauté, et ses quatre petites-filles. Le service de presse de l'AFP a rapporté en mars 2017 qu'il 12 Juifs vivaient dans la ville côtière égyptienne d'Alexandrie.

Marcelle Haroun était mariée à Shehata Haroun, avocat et politicien, connu comme membre du Parti communiste égyptien. 

A la création de l'Etat d'Israël en 1948, l'Égypte comptait environ 80 000 Juifs. Des milliers d'entre eux ont alors commencé à émigrer, rejoints par beaucoup d'autres en 1956 puis en 1967. Les Haroun sont restés, se considérant avant tout Egyptiens.

"La communauté juive du Caire (JCC) a malheureusement perdu Marcelle Haroun, l'un de ses piliers. Elle nous manquera énormément", indiquait le communiqué annonçant sa mort.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.