Lu dans la presse
|
Publié le 30 Mars 2016

Radicalisation : "Les municipalités un peu démunies"

"Y en a qui se laissent endoctriner mais y en a d'autres qui restent les pieds sur terre", confie un jeune de Sarcelles. 

Diffusé sur France Info le 29 mars 2016
 
Selon le maire de Sarcelles, François Pupponi, une dizaine de jeunes de sa ville est en train de basculer vers le radicalisme. 
Ils sont notamment embrigadés en fréquentant des lieux où des prédicateurs relaient le discours djihadiste. Edouard Marguier a  fait le tour de ces différents endroits en compagnie du maire.
 
"Un jour, les habitants du quartier m'ont indiqué que dans un ancien local commercial qui était fermé, les gens avaient ouvert une mosquée", raconte François Pupponi. "Mais qui est derrière et qui va prêcher dans cette mosquée?" s'interroge alorsle maire. "Selon les informations que l'on a, ça pourrait être des personnes pas très respectables", poursuit-il... Lire l'intégralité.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.