Lu dans la presse
|
Publié le 25 Septembre 2017

#Shoah - Claude Lanzmann : "Un film comme "Shoah", c'est l'élaboration minutieuse et la construction inattaquable d'une mémoire"

Neuvième entretien entre Claude Lanzmann et Laure Adler dans la série "A voix nue" diffusée en 2006, dans lequel il parle de son film "Shoah" et donne son avis sur les images d'archives des camps de concentration et d'extermination.

Au micro de Laure Adler dans la série "A voix nue" diffusée en 2006, le cinéaste Claude Lanzmann s'explique sur l'absence d'archives des camps d'extermination dans son film "Shoah", simplement "parce qu'il n'y en a pas" déclare-t-il. Les images filmées par les Américains au moment de la libération des camps allemands, "les images atroces" de cadavres, ce sont celles "de gens décimés par une formidable épidémie de typhus, une vraie pandémie".

Claude Lanzmann le rappelle fortement : "Vous n'avez pas une photographie de ce qui se passe à l'intérieur d'une chambre à gaz, ça il n'y a pas." Il insiste sur la nécessité de "construire" la mémoire et c'est ce à quoi s'emploie son film "Shoah".

"Je ne crois pas du tout à l'irreprésentable", ajoute le cinéaste, "représenter, "Shoah" ne fait que cela dans tous les sens du mot, rendre présent aussi". A la fin de l'entretien, Claude Lanzmann donne son avis sur le film "La liste de Schindler" de Steven Spielberg, certaines scènes sont "formidablement pas très honnêtes" s'insurge-t-il.

Ecouter Claude Lanzmann parler de son film "Shoah" dans "A voix nue" le 05/01/2006 sur France Culture

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.