Inscrivez-vous à la Newsletter du Crif! : Recevez chaque jour une synthèse de l'actualité vue par le CRIF!
Afficher
Masquer

Inscrivez-vous en quelques secondes à la Newsletter du CRIF et recevez gratuitement chaque jour une revue de presse et des commentaires sur l'actualité préparés par le CRIF.

E-mail:

 

A l'issue de votre inscription, un e-mail de confirmation vous sera adressé.

Revue de presse
Publié le 7 Mai 2012

Soudan : silence on tue

Avec la fermeture des frontières entre le Nord et le Sud depuis l’indépendance du Sud-Soudan, le 9 juillet 2011, la situation alimentaire de 3 millions de personnes s’est sensiblement dégradée.  Mauvaises récoltes, flambée des prix et restrictions d’approvisionnement. Pour mémoire le Sud-Soudan compte 9 millions d’habitants sur un territoire plus grand que la France. 

Un tiers de la population est donc menacée dans sa survie à court terme.  La proportion d’enfants dont la croissance est entravée est énorme.  90000 enfants de moins de 5 ans sont touchés. L’ONU classe l’ensemble de la région tout en bas de “l’indice mondial de développement humain”.  Une litote pour ne pas avoir à écrire : misère totale. Paradoxe de taille, le Sud-Soudan est la future troisième puissance pétrolière d’Afrique (après le Nigéria et l’Angola).  À condition de survivre.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.