Lu dans la presse
|
Publié le 7 Mai 2012

Soudan : silence on tue

Avec la fermeture des frontières entre le Nord et le Sud depuis l’indépendance du Sud-Soudan, le 9 juillet 2011, la situation alimentaire de 3 millions de personnes s’est sensiblement dégradée.  Mauvaises récoltes, flambée des prix et restrictions d’approvisionnement. Pour mémoire le Sud-Soudan compte 9 millions d’habitants sur un territoire plus grand que la France. 

Un tiers de la population est donc menacée dans sa survie à court terme.  La proportion d’enfants dont la croissance est entravée est énorme.  90000 enfants de moins de 5 ans sont touchés. L’ONU classe l’ensemble de la région tout en bas de “l’indice mondial de développement humain”.  Une litote pour ne pas avoir à écrire : misère totale. Paradoxe de taille, le Sud-Soudan est la future troisième puissance pétrolière d’Afrique (après le Nigéria et l’Angola).  À condition de survivre.

Nos réseaux sociaux en direct

#CommuniquéDePresse :

Disparition du Grand rabbin Joseph Sitruk

Le CRIF a appris avec une très grande tristesse la disparition du grand rabbin Joseph Sitruk.

Il laissera une empreinte très profonde dans l'histoire et la vie du judaïsme français.

Joseph Sitruk était une autorité morale et spirituelle qui forçait le respect et l'admiration de tous.

Il œuvrait chaque jour à l'enseignement et la diffusion du judaïsme.

Joseph Sitruk est et restera une figure exemplaire pour les Juifs de France qui conserveront l'image d'un homme courageux, fidèle à ses convictions et d'une générosité exceptionnelle.

http://www.crif.org/fr/communiquedepresse/communiquedepresse-disparition...

IsraelValley : Votre rendez-vous sur l’économie d’Israël : high-tech, finance, industrie, emploi

Palestinian editor-in-chief of academic journal refuses to collaborate with Technion doctoral student who wouldn’t condemn 'ongoing violation of human rights in Palestine.'

#Actu - «Ma première est arabe, mon second est juif, mon troisième est noir, et mon tout est français»

A partir du 26 septembre la chaîne PLANÈTE+ diffusera
« Pourquoi nous détestent-ils ? », une série de trois documentaires sans tabou qui analysera les relations qu’entretient la France avec trois de ses minorités en interrogeant la montée de la haine, le repli communautaire et la libération de la parole raciste et antisémite.

Amelle chahbi, comédienne et réalisatrice, Alexandre Amiel, producteur et Lucien Jean-Baptiste, réalisateur vont confronter leurs histoires personnelles à la réalité des racismes anti-arabes, anti-juifs et anti-noirs. Tous fiers de leurs origines, ils rejettent toutefois l’idée qu’elles constituent leur seule identité.

Lundi 26 septembre à 20h55 : Pourquoi nous détestent-ils, nous les Arabes ?
Lundi 3 octobre à 20h55 : Pourquoi nous détestent-ils, nous les Noirs ?
Lundi 10 octobre à 20h55 : Pourquoi nous détestent-ils, nous les Juifs ?

Pour voir les bandes annonces PLANÈTE+ : http://bit.ly/2cHXRUR

Basé à Tel-Aviv, le projet social «iota» a connu un grand succès, dans le cadre du salonMaison & Objets qui a eu lieu à paris du 2 au 4 septembre 2016.

Смотри valid просмотров видео 2. valid видео онлайн бесплатно на Rutube.

Des chercheurs de l’Université de Tel Aviv ont réussi à stopper complètement la production des métastases grâce à...

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.