Lu dans la presse
|
Publié le 23 Juillet 2019

Stop Boycott - Jon Bon Jovi : "J'ai choisi Israël et je m'y tiens. Personne ne fera annuler mon concert!"

Jon Bon Jovi "a reçu plus de 5 000 lettres d'activistes du BDS [Boycott, Désinvestissement et Sanctions] qui sont contre la réalisation de ce concert, mais il a déclaré: "J'ai choisi Israël et je viens, personne ne fera annuler mon concert!" "C’est un exemple d’un artiste de la vieille école qui ne craint pas pour sa carrière", a déclaré Beser.

Publié le 23 juillet dans le Jerusalem Post sous le titre BON JOVI ARRIVES IN ISRAEL

Traduction proposée par le Crif

Les superstars du rock Bon Jovi sont arrivés en Israël lundi après-midi avant leur concert de jeudi soir au Park Hayarkon. Plus de 50 000 personnes ont assisté au premier concert du groupe en Israël au même endroit en 2015, et un nombre similaire est attendu cette fois-ci.

La tournée de deux mois "This House is Not For Sale", qui porte le nom de leur album 2106, a débuté le 31 mai à Moscou et a vu le groupe traverser l'Europe.

Selon son promoteur, Guy Beser, de Bluestone Entertainment, le chef du groupe, Jon Bon Jovi, lui aurait confié en 2015 qu'il aimait jouer en Israël et qu'il allait revenir.

"Il a reçu plus de 5 000 lettres d'activistes du BDS [Boycott, Désinvestissement et Sanctions] qui sont contre la réalisation de ce concert, mais il a déclaré: "J'ai choisi Israël et je viens, personne ne fera annuler mon concert!" "C’est un exemple d’un artiste de la vieille école qui ne craint pas pour sa carrière", a déclaré Guy Beser.

Guy Beser a ajouté que Bon Jovi resterait dans le pays en tant que touriste après le spectacle, avec sa famille, le groupe et un entourage d'amis, et voyagerait du nord à la mer de Galilée jusqu'à Jérusalem.

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.