Lu dans la presse
|
Publié le 8 Novembre 2018

StopBoycott - Arabie Saoudite : les Arabes israéliens privés de pèlerinage à la Mecque

Cette décision est susceptible de concerner plus d'un million de fidèles.

Publié le 7 novembre sur le site de i24news

Alors que l'Arabie saoudite et Israël semblaient avoir renforcé leurs relations diplomatiques, une nouvelle politique de Ryad interdit aux Arabes israéliens de se rendre en pèlerinage à la Mecque, l'un des cinq piliers de l'Islam, a rapporté mercredi le quotidien Haaretz.

Cette décision est susceptible de concerner plus d'un million de fidèles.

Alors que les deux États n’ont jamais eu de relations diplomatiques officielles, de nombreux Arabes de nationalité israélienne se rendaient à la Mecque en passant par la Jordanie pour célébrer le Hajj (pèlerinage) chaque année depuis 1978, suite à une décision prise par le roi Hussein de leur délivrer des passeports jordaniens temporaires.

Mais le comité local israélien responsable de l'organisation des pèlerinages a été informé que l'Arabie saoudite n'acceptait plus les passeports temporaires, a rapporté Haaretz, ce qui pourrait bloquer l'entrée aux milliers d’Arabes israéliens qui effectuent ce voyage depuis 40 ans.

"Nous n'avons reçu aucune explication quant à la nouvelle directive, nous avons tenté de faire appel à tous les organismes susceptibles de nous aider, sans succès. A notre grand regret, tous ceux qui s'étaient inscrits au pèlerinage de décembre ne pourront pas y aller", a déclaré Hajj Salim Shalata, président du comité du Hajj israélien à Haaretz.

Cette nouvelle politique devrait également concerner les Palestiniens qui détiennent des passeports jordaniens temporaires.

Des dirigeants des comités de la communauté arabe israélienne ont pris contact avec les autorités religieuses jordaniennes pour faire appel à leurs homologues saoudiens à ce sujet.

"Nous espérons vraiment que les citoyens musulmans d'Israël ne deviendront pas des 'otages' en raison des problèmes diplomatiques et qu'une solution sera trouvée rapidement afin de ne pas perturber des habitudes de longue date", a déclaré un membre du comité, cité par Haaretz.

 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.