Lu dans la presse
|
Publié le 21 Juillet 2016

#Terrorisme - Attentat de Nice : cinq suspects présentés à la justice

L'un d'entre eux est le destinataire du dernier sms du "soldat de Daech" avant qu'il tue.

Un couple d'Albanais et un complice présumé sont susceptibles d'être impliqués dans la fourniture du pistolet automatique

Par Christophe Cornevin, publié dans le Figaro le 20 juillet 2016
 
Cinq personnes, quatre hommes âgés de 22 ans à 40 ans et une femme de 42 ans, soupçonnées d'avoir été en contact avec Mohamed Lahouaiej Bouhlel, qui a tué 84 personnes le 14 juillet sur la promenade des Anglais à Nice, sont déférées jeudi devant la justice antiterroriste après leur garde à vue, en vue d'éventuelles mises en examen, a annoncé le parquet de Paris. Une information judiciaire devrait être ouverte «dans le courant de la journée».
 
Un sixième suspect, un homme de 38 ans, a été relâché mardi soir. Parmi ces personnes entendues jusqu'ici à Levallois-Perret dans les locaux de la Sous-direction antiterroriste (Sdat) qui auraient pu apporter une aide logistique au tueur, figurent notamment le couple d'Albanais et un complice présumé susceptibles d'être impliqués dans la fourniture du pistolet automatique de marque Unique et de calibre 7.65 mm avec lequel le Tunisien a ouvert le feu à plusieurs reprises avant d'être abattu. 
 
Les policiers de la Sdat entendent aussi un homme au domicile duquel 200 grammes de cocaïne ont été saisis et qui pourrait être destinataire d'un sms envoyé peu avant la tragédie, à 22h27 par le «soldat de Daech»... Lire l'intégralité.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.