Lu dans la presse
|
Publié le 17 Octobre 2017

#Tribune - L’Unesco va t’elle changer ? par Gil Taïeb

Cette semaine a été marquée par deux événements concernant une instance internationale qui depuis quelques années déjà a perdu sa crédibilité en se transformant en officine pro-palestinienne.

Publié le 15 octobre 2017 dans Tribune Juive

Je veux parler de l’Unesco qui au fil des votations partisanes a abandonné son message universel de diffusion et de protection de la culture et du savoir pour se transformer en caisse enregistreuse d’une réécriture de l’Histoire.

Depuis quelques années, chaque vote de l’Unesco concernant le Moyen orient a éloigné les peuples plutôt que de les rapprocher.

La lumière du savoir s’est au fur et à mesure transformée en un sombre faisceau, vecteur de haine par la désinformation.

Nombreux sont les pays qui ont cédé à ce jeu maléfique et qui ont même collaboré. Au cours de ces dernières années, l’Unesco s’est mutée en une Une Escroquerie du Savoir.

L’annonce par les États-Unis et Israël de leur retrait et de l’arrêt de leur participation financière a été un geste de fort qui nous l’espérons sera l’électrochoc tant attendu voire le dernier geste en direction d’un organisme qui s’éteint déclarations après déclarations.

Cette annonce est survenue alors que l’Unesco s’apprêtait à changer de direction générale. Là aussi, le résultat était très attendu. Il s’agissait de choisir entre le représentant du Qatar et celui de la France. Ce n’est qu’au quatrième tour et après que l’Egypte et l’Arabie saoudite aient annoncé leurs votes pour la France que Madame Audrey Azoulay a été élue.

Lire l'article en intégralité

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.