Lu dans la presse
|
Publié le 9 Février 2015

Un prof démissionne du lycée Musulman Averroès, après avoir dénoncé l’antisémitisme de nombreux élèves et le double jeu de l'établissement

Des élèves ont soutenu que les journalistes de Charlie Hebdo « l'avaient bien cherché ».

Publié sur France 3 le 7 février 2015
Soufiane Zitouni, n'est plus Professeur de philosophie au lycée Averroès de Lille. Il a démissionné, cinq mois seulement après avoir commencé à enseigner dans cet établissement Musulman, reconnu par l'Etat. Vendredi 6 février 2015, il a expliqué pourquoi dans une longue tribune écrite pour le quotidien Libération.
Selon lui, tout est parti d'une autre tribune publiée dans ce même journal suite aux attentats à Charlie Hebdo : "Aujourd'hui, le prophète est aussi Charlie". Une tribune qui aurait été mal reçue dans le lycée. Soufiane Zitouni affirme qu'un proche de la direction lui aurait dit : «Il est très bien ton texte, je suis d'accord avec toi sur le problème des Musulmans qui manquent d'humour et de recul par rapport à leur religion, mais tu dois savoir que tu vas te faire beaucoup d'ennemis ici, et je te conseille de regarder derrière toi quand tu marcheras dans la rue».
Son texte a été retiré du panneau d'affichage de la salle des profs, un autre Professeur a écrit une tribune en réponse à la sienne dans l'Obs dans laquelle il affirme que "Charlie Hedbo cultive l'abject", et des élèves ont soutenu que les journalistes de Charlie Hebdo "l'avaient bien cherché"… Lire l’intégralité.
 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.