Lu dans la presse
|
Publié le 8 Avril 2013

Valls dénonce un antisémitisme « très vivant » en France, qui « veut se nourrir du conflit au Proche-Orient »

 

Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’est exprimé dimanche 7 avril 2013 sur BFMTV en annonçant qu’une « poignée » de « Français ou résidents en France » se trouvaient actuellement au Mali au côté des jihadistes et « plusieurs dizaines » en Syrie : « Il y a une poignée sans doute aujourd’hui de Français ou de résidents en France qui se trouvent au Mali. On ne peut pas parler de filière ».

 

« Mais nous le savons, il y a des réseaux, des groupes, il peut y avoir des filières quand il s’agit d’acheminer des apprentis jihadistes, hier en Afghanistan ou au Pakistan, aujourd’hui ils sont plusieurs dizaines en Syrie, mais aussi pour une poignée d’entre eux en Somalie, au Yémen ou au Sahel. Ça reste évidemment préoccupant », a-t-il ajouté.

 

Pour le ministre, l’intervention militaire française au Mali, le 11 janvier est un moyen de sauver le Mali du terrorisme qui guette ce pays : « s’il n’y avait pas eu cette intervention, c’est le Mali qui serait aujourd’hui un État terroriste, aux portes du Maghreb » a-t-il dit.

 

Il a ajouté : « Cette question du terrorisme est incontestablement un des défis, pas seulement pour la France, mais pour l’Europe, les pays d’Afrique et du Maghreb. N’oublions jamais que les premières victimes du terrorisme aujourd’hui dans le monde, ce sont d’abord les musulmans... il faut mieux combattre la menace qui est toujours présente (…), évidemment au Mali par exemple, mais aussi un terrorisme qui est né dans notre pays, qui est né dans nos quartiers… Il y a un an, Mohamed Merah a tué des soldats français parce qu’ils étaient soldats, il a tué des juifs parce qu’ils étaient juifs. Il y a un antisémitisme qui est né dans ces quartiers populaires. C’est un processus conduisant de jeunes délinquants, de jeunes trafiquants à un islam radical » . Il a dénoncé un antisémitisme « très vivant », qui « veut se nourrir du conflit au Proche-Orient, qui s’appuie sur une haine à l’égard de la France, de nos valeurs ».

Nos réseaux sociaux en direct

#Actu - Le Père Jacques Hamel, prêtre auxiliaire de la paroisse de #SaintEtienneDuRouvray, a été sauvagement tué ce mardi 26 juillet 2016 lors d'une prise d'otages dans son église par deux assaillants liés au groupe Etat islamique.

Un autre otage est toujours entre la vie et la mort.

#Actu - Le Père Jacques Hamel, prêtre auxiliaire de la paroisse de #SaintEtienneDuRouvray, a été sauvagement tué ce mardi 26 juillet 2016 lors d'une prise d'otages dans son église par deux assaillants liés au groupe Etat islamique.

Un autre otage est toujours entre la vie et la mort.

#Actu #CommuniqueDePresse - Le Crif horrifié par l'attaque de l'église de Saint-Etienne du Rouvray

Communiqué de presse du 26 juillet 2016

Le Crif exprime son sentiment d'horreur et de tristesse suite à la prise d'otage de l'église de Saint-Etienne du Rouvray et l'assassinat odieux du prêtre qui y officiait.

Le Crif considère que cet attentat marque une nouvelle étape dans la progression du terrorisme en France et exprime notamment son indignation que des bâtiments religieux soient visés.

Le Crif exprime toute sa solidarité aux églises et paroisses de France, aujourd'hui visées par cet attentat. Il présente ses condoléances aux proches de la victime et ses vœux de guérison aux personnes blessées.

La multiplication des attentats au cours des dernières semaines, tant en France qu'ailleurs en Europe, montre que les autorités et la population doivent désormais très rapidement s'adapter à cette nouvelle situation d'urgence.

Le Crif appelle toutes les institutions de la société civile à se mobiliser pour faire front commun face au terrorisme et défendre notre socle républicain.

Retrouvez les réactions du Crif sur notre site : http://bit.ly/2atR18K.

#Actu #CommuniqueDePresse - Le Crif horrifié par l'attaque de l'église de Saint-Etienne du Rouvray

Communiqué de presse du 26 juillet 2016

Le Crif exprime son sentiment d'horreur et de tristesse suite à la prise d'otage de l'église de Saint-Etienne du Rouvray et l'assassinat odieux du prêtre qui y officiait.

Le Crif considère que cet attentat marque une nouvelle étape dans la progression du terrorisme en France et exprime notamment son indignation que des bâtiments religieux soient visés.

Le Crif exprime toute sa solidarité aux églises et paroisses de France, aujourd'hui visées par cet attentat. Il présente ses condoléances aux proches de la victime et ses vœux de guérison aux personnes blessées.

La multiplication des attentats au cours des dernières semaines, tant en France qu'ailleurs en Europe, montre que les autorités et la population doivent désormais très rapidement s'adapter à cette nouvelle situation d'urgence.

Le Crif appelle toutes les institutions de la société civile à se mobiliser pour faire front commun face au terrorisme et défendre notre socle républicain.

Retrouvez les réactions du Crif sur notre site : http://bit.ly/2atR18K.

#Actu #CommuniqueDePresse - Le Crif horrifié par l'attaque de l'église de Saint-Etienne du Rouvray

Communiqué de presse du 26 juillet 2016

Le Crif exprime son sentiment d'horreur et de tristesse suite à la prise d'otage de l'église de Saint-Etienne du Rouvray et l'assassinat odieux du prêtre qui y officiait.

Le Crif considère que cet attentat marque une nouvelle étape dans la progression du terrorisme en France et exprime notamment son indignation que des bâtiments religieux soient visés.

Le Crif exprime toute sa solidarité aux églises et paroisses de France, aujourd'hui visées par cet attentat. Il présente ses condoléances aux proches de la victime et ses vœux de guérison aux personnes blessées.

La multiplication des attentats au cours des dernières semaines, tant en France qu'ailleurs en Europe, montre que les autorités et la population doivent désormais très rapidement s'adapter à cette nouvelle situation d'urgence.

Le Crif appelle toutes les institutions de la société civile à se mobiliser pour faire front commun face au terrorisme et défendre notre socle républicain.

Retrouvez les réactions du Crif sur notre site : http://bit.ly/2atR18K.

Francis Kalifat, Président du Crif exprime toute sa solidarité à la communauté catholique frappée ce matin par l'attaque de #SaintEtienneDuRouvray

Les deux auteurs de la prise d’otages dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray ont été abattus. Le ministre de l’intérieur est attendu sur place.

A WA is a band formed by 3 sisters who combine Yemenite folk singing with electronic dance music France / Swiss / Belgium : Buy A-WA new album "Habib Galbi" ...

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.