Lu dans la presse
|
Publié le 23 Mai 2016

Valls ne veut pas que Tariq Ramadan devienne français

Le Premier ministre juge que le discours de l'islamologue, de nationalité suisse, est "contradictoire" avec les valeurs de la France.

Publié dans Le Point le 23 Mai 2016

Selon le Premier ministre Manuel Valls, il n'y a « aucune raison » pour que Tariq Ramadan obtienne la nationalité française. Au début de l'année, l'islamologue controversé, qui est de nationalité suisse, avait fait une demande de nationalité française pour, disait-il dans Libération « [répondre] à toute la classe politique qui est sourde à des propos qui sont tenus depuis vingt-cinq ans sur le terrain ». Les propos en question, ce sont en premier lieu les siens, qui, souligne-t-il, sont parfaitement républicains.

« En demandant la nationalité française, je veux envoyer un message qu'il ne faut plus traiter l'islam comme quelque chose d'étranger, car l'islam fait partie de la France », explique Tariq Ramadan à Libération. Et d'insister aussi sur la légitimité de sa demande : « Toutes mes activités européennes se font à partir de Paris. Toute ma culture est francophone et je suis français de cœur. Ma femme est française et mes quatre enfants sont tous français. En Grande-Bretagne, j'ai voulu que ma fille étudie dans une école française. » Lire l'intégralité.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.