Lu dans la presse
|
Publié le 9 Juillet 2012

Valls : "Un antisémitisme est né dans nos banlieues"

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls s'est inquiété, dimanche 8 juillet 2012, sur Radio J d'un "antisémitisme nouveau" depuis plusieurs années, "né dans nos quartiers, dans nos banlieues". "Il y a un antisémitisme qui est né dans nos quartiers, dans nos banlieues", a dit Manuel Valls. "Il y a dans nos quartiers des jeunes ou des moins jeunes qui, au nom d'une identité qui se sentirait attaquée, décident de la manière la plus imbécile, la plus dangereuse pour nos valeurs, de s'attaquer aux juifs. Ils considèrent le juif comme l'ennemi", a ajouté le ministre. 

On n'hésite plus aujourd'hui à insulter, à frapper un citoyen parce qu'il est juif au nom même de son appartenance

À la question de savoir si le constat selon lequel cet antisémitisme serait le fait notamment de jeunes se revendiquant de l'islam, Manuel Valls a répondu : "Je le crains." Mais il a aussi appelé à "être prudent dans les termes : Il ne s'agit pas de stigmatiser d'autres Français", de jeter "l'opprobre (sur) nos concitoyens notamment de confession musulmane".

 

Prudence sur un "effet Merah"

 

Manuel Valls affirme "que depuis plusieurs années", "on a un antisémitisme nouveau de la part notamment de jeunes", avec "une parole qui se libère". Cet antisémitisme qui ne serait plus lié "à des événements qui se dérouleraient ailleurs dans le monde, à travers le conflit israélo-palestinien". "On n'hésite plus aujourd'hui à insulter, à frapper un citoyen parce qu'il est juif au nom même de son appartenance", a-t-il dit. Manuel Valls a recommandé la prudence pour imputer à un "effet Merah" ce qu'il a décrit comme "une recrudescence d'actes antisémites intolérables". "Mais sans doute malheureusement, chez les esprits faibles et qui revendiquent cette haine, ce qui s'est passé a pu peut-être libérer une parole", a-t-il ajouté.

Nos réseaux sociaux en direct

Avec le projet Kitchen Without Border, un restaurateur de Tel Aviv a trouvé un moyen simple de réunir de collecter de l’argent

Gadot and British actor Jason Statham will star in an action-packed TV spot for Israeli company Wix, to be aired for the first time during this year's Super Bowl.

#MemoireJ - Ilan Halimi a été enlevé dans la nuit du 20 au 21 janvier 2006 en région parisienne.

Les détails de son calvaire ont été plusieurs fois détaillés dans la presse et lors du procès du "gang des barbares".

Ilan Halimi fut torturé durant plusieurs semaines dans une cave d’une cité de Bagneux. Le motif de ce crime est crapuleux et antisémite : il s’agissait d’extorquer de l’argent à la famille de la victime, « supposée riche car juive ».

Il fût découvert agonisant le 13 février 2006 le long des voies ferrées du RER C à Sainte-Geneviève-des-Bois, il décéda lors de son transfert à l’hôpital.

Ilan Halimi est aujourd’hui enterré au cimetière de Guivat Shaoul à Jérusalem.

Ne l’oublions pas, Ilan a été séquestré et torturé parce qu’il était juif.

En février 2016 Marc Knobel, historien au Crif publiait sur son blog cet article sur l'affaire Ilan Halimi : bit.ly/2iJejLL

Bloomberg a déclaré qu'Israël est le 10ème pays le plus innovant du monde cette semaine, au moment de la sortie de son index de l'innovation 2017. Les Etats Unis arrivent 9ème et perdent une place, alors qu'Israël en gagne une.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.