INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DU CRIF !
 
Recevez chaque jour une synthèse de l'actualité vue par le CRIF!

Tribune

Tribune
Publié le 6 Mars 2015

Les jihadistes sont en guerre sur Internet, et ce n'est pas un jeu

En Europe et en France, la situation devient alarmante. L’initiative de Roger Cukierman ne manque pas de sens.
 

Tribune
Publié le 27 Février 2015

“Nommer les choses”

Par François d’Orcival, publié dans Valeurs Actuelles le 26 février 2015 

La France nomme enfin les choses : elle est en guerre, en guerre contre le djihadisme synonyme de l’islamisme.

Tribune
Publié le 27 Février 2015

Curée contre Cukierman : le coup de gueule d'Ivan Rioufol

Par Ivan Rioufol, publié dans Le Figaro le 26 février 2015

Ivan Rioufol dénonce la «bien-pensance officielle qui interdit de constater que les terroristes fanatiques sont des musulmans, comme l'illustre la controverse suscitée par les propos de Roger Cukierman lundi dernier.

Tribune
Publié le 23 Décembre 2014

Joué-lès-Tours, Dijon : actes de fous ou terrorisme ?

Tribune de Marc Knobel, Directeur des Etudes du CRIF, publiée dans la Revue Civique le 22 décembre 2014

Joué-lès-Tours, samedi 20 décembre 2014, un homme d’une vingtaine d’années agresse des policiers avec un couteau en criant « Allah Akbar », dans un commissariat avant d’être lui-même abattu. Un automobiliste, déséquilibré, blesse «délibérément» onze passants en plusieurs endroits de la ville, dimanche 21 décembre 2014 à Dijon au cri d’«Allahou Akbar» («Dieu est le plus grand» en arabe). La scène dure près d’une demi-heure. Neuf personnes sont légèrement blessées et deux autres sérieusement, mais leur pronostic vital ne semble pas engagé, selon une source policière. Selon les témoignages recueillis par la police, l’homme, vêtu d’une djellaba, «a crié « Allahou Akbar » et a dit avoir agi «pour les enfants de Palestine». 

Tribune
Publié le 17 Décembre 2014

Le Tribunal de l’Union européenne joue avec le feu

Par Marc Knobel, Directeur des Etudes du CRIF

La justice européenne a annulé mercredi 17 décembre 2014, pour vice de procédure, les décisions du Conseil européen maintenant le Hamas sur la liste des organisations terroristes de l'UE. Le Tribunal de l'Union européenne a néanmoins maintenu temporairement les mesures à l'encontre du mouvement palestinien, dont le gel de ses fonds, pour une période de trois mois ou le temps que les possibilités d'appel soient épuisées. Dans un communiqué, le tribunal explique son jugement par le fait que les décisions du Conseil étaient fondées « non pas sur des faits examinés et retenus dans des décisions d'autorités nationales compétentes, mais sur des imputations factuelles tirées de la presse et d'Internet ». Rappelons ici que le tribunal avait été saisi par… le Hamas. La justice européenne précise que cette annulation « n'implique aucune appréciation de fond sur la question de la qualification du mouvement Hamas de groupe terroriste ». Le Conseil a trois mois pour prendre une nouvelle décision de gel des fonds, ou deux mois pour se pourvoir en appel auprès de la Cour de justice de l'UE contre cette décision, ajoute le Tribunal dans un communiqué. Cette décision problématique pose cependant problème. Les juges de l’Union européenne ignorent-ils quel est l'ADN du Hamas? Quelles sont les lignes phares de ce mouvement? Que veulent-ils vraiment? Et quel modèle veulent-ils imposer à la société palestinienne? Ce sont là quelques questions que les juges auraient pu se poser. 

Tribune
Publié le 11 Décembre 2014

Les nouveaux barbares

Par Marc Knobel, Directeur des Etudes du CRIF

Le quotidien Libération publie ce jeudi 11 décembre 2014 quatre pages sur l’agression de Créteil. En Une, le titre suivant : « Autopsie d’un crime antisémite ». Libération a eu accès aux procès-verbaux dans le Val-de-Marne de l’enquête sur l’agression de Créteil, où un jeune couple avait été séquestré il y a dix jours. Dans son éditorial, Laurent Joffrin prévient à juste titre que ceux qui doutent encore de la réalité de l’antisémitisme en France doivent lire ce récit. Il a raison, car sa lecture en est absolument terrifiante. Presque de minute en minute, nous suivons le calvaire qu’a vécu ce couple : les injures, les cris, les coups, les menaces et le viol. Autopsie d’une violence crapuleuse perpétrée par de vrais petits sauvages, cupides, violents et particulièrement lâches, car ils s’en prendront à une femme, qu’ils violeront. Cette violence ne témoigne-t-elle pas de l’état de délitement qui peut régner dans certaines de nos banlieues lorsque les fauves sont lâchés, assoiffés qu’ils sont de perpétrer leurs méfaits et leurs crimes ?

Tribune
Publié le 9 Décembre 2014

L’antisémitisme, une attaque contre la République

Par Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, publié dans le Figaro du 9 décembre 2014

Le Ministre de l’Intérieur revient sur le drame de Créteil. Il veut faire de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme une cause nationale. 

« Toujours quelques crimes précèdent les grands crimes… »

Le 21 juin 1933, Gaston Monnerville, alors Député de la Guyane, cite ce vers tiré de Phèdre pour dénoncer les exactions antisémites commises en Allemagne par les nazis qui viennent d’arriver au pouvoir. Elles provoquent chez lui une solidarité immédiate. Celle des « fils lointains ou immédiats de cette Afrique qui a été si malheureuse au cours des siècles », mais aussi, au plus profond, celle de l’homme face à l’homme.  

Tribune
Publié le 28 Novembre 2014

Devoir de mémoire, une illusion ?

Par Luc Ferry, Philosophe et ancien Ministre de l'Education nationale, publié dans le Figaro le 27 novembre 2014

Beau débat sur le thème de l’éducation civique et morale, dimanche dernier, à l’invitation du CRIF, avec mon ami Haïm Korsia, le nouveau Grand Rabbin de France. La salle est comble et je sais que je vais susciter des réactions en critiquant le sacro-saint « devoir de mémoire », une des vaches sacrées de l’époque.

Tribune
Publié le 7 Novembre 2014

Éric Zemmour et Vichy, pour une analyse politique

Par Richard Prasquier, Ancien Président du CRIF, Président du Keren Hayessod France, Vice-Président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, publié dans le Huffington Post le 7 novembre 2014

Je n'ai pas lu l'ensemble du livre de Zemmour et je ne tiens pas à polémiquer sur sa conception du monde, et en particulier sur l'analyse de ces « quarante années qui ont défait la France » que d'aucuns avaient déjà il y a quelques années qualifiées de "trente piteuses », pour les opposer aux fameuses « trente glorieuses ». 

Tribune
Publié le 24 Octobre 2014

Il y a dix ans, un rapport entendait lutter contre le racisme et l’antisémitisme : le rapport Rufin

Par Marc Knobel, Historien, Directeur des Etudes au CRIF

C’est dans une actualité bouillonnante qu’en juin 2004, le ministre de l’Intérieur confie à Jean-Christophe Rufin, écrivain, médecin, ancien président de Médecins sans frontières et président d’Action contre la faim, une mission : approfondir la connaissance des mécanismes qui peuvent conduire à des actes ou à des menaces de caractère raciste ou antisémite. 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.