Tribune
|
Publié le 22 Mars 2010

L’équilibre démographique européen, par Roger Cukierman

Pour maintenir dans le temps une population il faut un taux de natalité de 2,1. Si deux couples n’ont qu’un enfant chacun. Si leurs enfants n’ont eux aussi qu’un enfant, en deux générations, la population est passée de 4 à 1, une division par 4.




Or le taux de natalité européen se situe en moyenne à seulement 1,4 : 1,8 pour la France, 1,6 pour la GB, 1,3 pour la Grèce et l’Allemagne, 1,2 pour l’Italie et l’Espagne.



Ces taux sont améliorés par l’immigration venue des autres continents. L’ensemble de l’Union européenne qui compte une population totale de plus de 400 M d’habitants comprendrait aujourd’hui de 25 à 30 millions de musulmans pour la plupart récemment immigrés. Ceux-ci ont un taux de natalité plus élevé que le reste de la population européenne. La proportion de musulmans est en conséquence plus élevée parmi les enfants que parmi les adultes européens.



La présence musulmane n’est pas limitée à l’UE. Il y aurait 25 M de musulmans en Russie, et 9 M aux USA alors qu’en 1970 on n’en comptait que 100.000. L’Afrique et l’Asie sont aujourd’hui largement islamisées. Globalement il semble qu’il y ait aujourd’hui dans le monde plus de musulmans que de chrétiens. On parle de 1,5 milliard de musulmans contre 1,3 milliard de chrétiens



Le président libyen Khadafi a affirmé qu’Allah vaincrait les impies d’occident sans guerre et sans terrorisme par le seul phénomène démographique.



Il est clair que nos enfants et nos petits enfants vivront dans un environnement où la culture chrétienne aura perdu en influence au profit de la culture musulmane.



Si j’en juge par le passé, les Juifs ont vécu de nombreux siècles dans un monde musulman qui leur a permis de vivre leur religion relativement sereinement. Il y a eu certes en terre d’Islam des pogromes mais dans l’ensemble les Juifs étaient traités comme des « protégés » par les dirigeants du monde islamique. On ne peut en dire autant dans l’Europe chrétienne où les expulsions, pogromes, conversions forcées et massacres en tous genres n’ont pas manqué et ont culminé avec la Shoah.



Au présent, les relations des Juifs avec le monde chrétien depuis Jean XXIII et Jean Paul II ont complètement changé et sont devenues fraternelles. On ne peut pas en dire autant des relations entre le monde juif et la plupart des dirigeants politiques du monde musulman qui ont mal ou pas accepté la création d’un état juif en plein monde arabe.



La démographie n’est pas qu’une science humaine, c’est surtout un ensemble évolutif de données qui modifie l’environnement politique et social dans lequel nous vivons. Je pense bien sûr à l’équilibre démographique en Israël, comme à l’équilibre démographique en France.



Je n’en tire qu’un seul enseignement : ayons beaucoup d’enfants !



(Judaiques FM 21 mars 2010)
Photo : D.R.

Nos réseaux sociaux en direct

Menant une délégation de doyens d’universités, la responsable de l’éducation Stefania Giannini raille le BDS aux célébrations de la Fête de la République italienne

#CULTURE - Aujourd'hui, le Ccj Montpellier (Centre Culturel et Communautaire Juif de #Montpellier) célèbre la journée de #Jérusalem sur le thème "Si Jérusalem m’était conté".

Sia arrive cet été en Israël pour la première fois !
#BDSFail
#StopBoycott

Pour la première fois, une école primaire près de la bande de Gaza produit son électricité.

#CultureJ - Le 14 février 1349, deux-mille juifs de Strasbourg - hommes, femmes et enfants - sont traînés au cimetière de la ville et brûlés vifs sur un immense bûcher. La peste noire vient de s'abattre sur l'Europe, et à une époque où on ne sait rien des bactéries, les coupables sont tout trouvés : les juifs !

Ailleurs en Europe, tout au long du moyen-âge, les juifs sont accusés d'empoisonner les puits, et rien n'empêche les massacres, pas même une bulle du pape.

Les progrès de la médecine ont effacé cette calomnie... Enfin presque : quelqu'un a trouvé le moyen de la répéter hier devant le Parlement européen (http://f24.my/292jmzZ)... Plus sur le pogrom de Strasbourg : http://bit.ly/28SNOL3. Bon week-end / shabbat shalom !

#ACTU - L'association des Amis du Crif pense fort aujourd'hui à son ami Hubert Allouche, président du Crif Languedoc-Roussillon qui s'est éteint ce matin. Un mensch.

#MémoireJ - C'est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès d'Hubert Allouche, Président du Crif Languedoc-Roussillon. Hubert Allouche était un militant de longue date du Crif. Toutes nos pensées vont vers lui. Nous sommes de tout cœur avec sa famille.

Francis Kalifat, Président élu du Crif, a adressé ces mots : "Je suis atterré par la disparition d'Hubert. Le Crif est en deuil. Il vient de perdre un militant infatigable et déterminé qui a mené jusqu'au bout à Montpellier et dans la région un combat incessant pour la défense de la communauté juive et pour Israël."

Le Crif perd un grand Président régional, et moi je perds un ami. A sa femme, à ses enfants et à tous ses proches, j'adresse mes condoléances attristées et toutes mes pensées.

Hubert restera un exemple pour nous tous. Que sa mémoire soit bénie."

> Notre hommage sur le site du Crif : http://bit.ly/28Rzf9O

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.