Editorial du président
|
Publié le 1 Mars 2012

La conférence de Doha

Le 27 février 2012 s'est achevée à Doha une Conférence internationale sur Al Qods occupée dont les medias ont peu parlé et dont Hélène Keller Lind a fait un remarquable résumé. 

Richard Prasquier

L'objectif réel de cette conférence était probablement d'admettre qu'il est naturel d'ignorer fait que Jérusalem est avant tout une ville sainte pour les Juifs

L'objectif réel de cette conférence était probablement de banaliser l'idée que Jérusalem est une ville sainte pour les Chrétiens et pour les Musulmans (surtout), et d'admettre qu'il est naturel d'esquiver, ignorer ou nier le fait qu’avant tout il s'agit d'une ville sainte pour les Juifs. On a vu ce genre de glissement sémantique à l’œuvre il y a quelques mois dans les paroles d'un haut fonctionnaire de l'Autorité Palestinienne qui prétendait que Jérusalem n'avait pas de passé juif.

 

Sur ces bases on en arrivera vite à l'idée que les Juifs sont en train de judaïser une ville où ils n'ont que faire, qu'ils détruisent les lieux de prière musulmans par leurs pseudo-fouilles et qu'ils empêchent les non-juifs d'exercer leur culte en liberté. Evidemment la vieille ville de Jérusalem était un symbole de liberté religieuse entre 1948 et 1967 quand les Juifs - chacun le sait, n'est-ce pas? - affluaient en masse pour prier au Mur ou bien à la synagogue Hurva préservée dans sa splendeur...

 

De qui se moque-t-on? C'est depuis la guerre des Six jours que les trois religions du Livre peuvent prier en liberté à Jérusalem. Jérusalem, qui n'est sortie de l'état de décrépitude signalé par tous les voyageurs du XIXe siècle qu'avec l'aventure sioniste, va devenir l'objet d'une campagne négationniste dont la culture sera le support-prétexte et l'Unesco le champ de bataille. Le tombeau de Rachel prenant soudainement le nom d'une mosquée en est une claire préfiguration.

 

Il est inquiétant de voir qu'un diplomate français chevronné, Stanislas de Laboulaye, ait été présent à cette conférence de Doha et n'ait pas jugé utile de manifester des réserves devant les termes de la conclusion de celle-ci.

 

Richard Prasquier

Président du CRIF

Nos réseaux sociaux en direct

CALCULS ÉLECTORAUX ET DÉCLARATIONS ABSURDES PAR FRANCIS KALIFAT

Je fais suite aux propos de Jean Luc Melenchon travestissant l'Histoire de France.

Depuis quelques jours nous assistons à un déferlement de déclarations au sujet du Burkini.
Chacun y va de sa déclaration en fonction de son propre agenda électoral
Dans ce domaine JL Mélenchon comme d’habitude atteint les sommets de l’absurde et de l’indécence en déclarant « dans notre pays, on a persécuté les juifs, puis les protestants et aujourd’hui les musulmans……. »
Ce relativisme et le parallèle sont totalement inacceptables doivent être dénoncés.
Profiter de la polémique actuelle pour assimiler les arrêtés «anti burkini » à la Saint Barthélémy et à la shoah est indigne et nauséabond.
Par ces propos JL Mélenchon nous montre une fois de plus qu’il est prêt à tout, pour attirer l’attention et instrumentaliser les polémiques allant jusqu’à travestir l’histoire de notre pays.
Un tel relativisme et de telles arrières pensées politiques sont indignes d’un candidat à la présidence de la République

L’Espagne soutient de moins en moins le BDS, mouvement qu’elle trouve contre productif pour l’économie locale en berne

Main opposition party, led by Israel critic Jeremy Corbyn, may have to cancel its annual flagship conference next month

Le film a été visionné en catimini pour la première fois par un groupe d'étudiants iraniens - Iran, Anne Frank

Aux premières heures de la libération de la capitale, le 25/08/1944, Place de l'Hôtel de Ville, le général de GAULLE prononce un discours avec sa célèbre "petite phrase" :"... Paris, Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! mais Paris libéré !...

Mobileye est le leader des systèmes anti-collisions grâce à ses algorithmes capables d’interpréter les images d’une caméra

L'artiste Saber Rebaï, jury dans la version arabe de The Voice, a été forcé de se justifier après la publication sur les réseaux sociaux d'un cliché de lui aux côtés d'un militaire en uniforme du Cogat, l'organe du ministère israélien de la Défense en charge des Territoires occupés.

L’Arche : Des portraits, des parcours de femmes L’Arche, « le magazine du judaïsme français », publie un hors série consacré à « des parcours de femmes …

Le Ministère israélien pour le Développement débloque régulièrement des fonds pour contribuer au développement des régions du Néguev et de la Galilée, nett

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.