Blog du Crif - L’humour juif pour les nuls

02 July 2018 | 910 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Pages

Actualité

Gad Weil est le Président du MJLF (Mouvement juif libéral de France).

Meyer Habib, il y a ceux qui l'aiment et ceux qui l'ont en exècre. Mais on ne peut en aucun cas tolérer un tel déferlement de haine antisémite.

Discours prononcé lors de la Plénière de clôture.

Gil Taïeb's picture
Blog du Crif - Hors Normes
|
18 October 2019
Catégorie : Actualité

Dans le cadre du match de foot qui doit opposer le RC Strasbourg au Maccabi Haïfa FC, le Préfet de la Région Grand-Est a publié ce matin un arrêté inquiétant et profondément dérangeant. Je me suis entretenu avec le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l'Intérieur, et avec le Directeur de Cabinet du Préfet du Bas-Rhin. Un nouvel arrêté devrait être publié, supprimant notamment l'interdiction des drapeaux nationaux et des signes de soutien aux deux équipes.

Pages

Opinion

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires ! 

Texte de Richard Prasquier, ancien président du Crif, également publié dans l'hébdomadaire Actualité Juive.

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires !

 

Pages

Et vous, comment définiriez-vous l’humour juif ?

Il est difficile – si ce n’est impossible – de définir précisément ce qu’est l’humour juif. Chacun en a sa propre vision, et surtout, aucune définition ne pourrait être réellement exhaustive tant le sujet est complexe par sa grandeur.

L’humour juif. Ou l’art de l’autodérision.

On entend par humour la distinction entre ce qui est drôle de ce qui ne l’est pas. C’est par cette distinction que l’humour juif se différencie. Car il n’a pas nécessairement vocation à faire rire. Il est en réalité une véritable philosophie à lui seul. Encore faut-il adhérer (et surtout comprendre) au second degré. Mais il faut avouer que lorsqu’on y adhère, on ressent ce petit sentiment d’appartenance à un groupe*.

Certains qualifieront l’humour juif de défensif, d’autres d’« antidote à la rancœur » ou encore de « révolte supérieure de l'esprit ».

En travaillant sur les stéréotypes juifs ou l’attitude des non-juifs envers eux à travers les époques, l’humour juif a en tout cas l’honneur et le mérite d’être universel. Et surtout, il a cette capacité de considérer les réalités qui l’entourent.

J’ai le sentiment que l’humour juif se caractérise peu à peu comme un véritable état d’esprit voire un courant de pensée. Quand il est utilisé à bon escient et à juste dose, il parvient à couvrir l’être juif dans toute sa complexité et sa singularité.

Et vous, comment définiriez-vous l’humour juif ?

*La pyramide des besoins selon Maslow

Par Johana Tuil