Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
1
2
3
4
5
6
7
 
 
 
 
 
 
 
8
9
10
11
12
13
14
 
 
 
 
 
 
 
15
16
17
18
19
20
21
 
 
 
 
 
 
 
22
23
24
25
26
27
28
 
 
 
 
 
 
 
29
30
31
1
2
3
4
 
 
 
 
 
 
 
Articles les plus lus cette semaine

Fil d’actualité

Hubert Allouche, Président du CRIF Montpellier : «Nous avons compris combien cette représentation pluraliste de notre communauté apportait de richesse au débat…»

|
24 Décembre 2007
Question : Hubert Allouche, la délégation Régionale du CRIF Languedoc Roussillon que vous présidez a un peu plus de quatre ans d’existence, c’est peu. Avec ce recul, qu’est est la plus-value d’une telle instance régionale?

Mgr Guy Thomazeau, archevêque de Montpellier : «A certains égards, le CRIF est pour moi, l’exemple de ce que devrait être l’action dans le milieu associatif.»

|
24 Décembre 2007
Question : Monseigneur Thomazeau, vous êtes archevêque de Montpellier qui, avec la responsabilité de Cinq diocèses dans un Languedoc Roussillon où la présence de communautés juives s’est maintenue au cours des siècles. Pensez vous que ceci ait laissé des traces sur les mentalités actuelles ?

Hélène Mandroux, maire de Montpellier : «C’est une excellente chose que d’avoir un interlocuteur comme le CRIF qui fédère toutes les associations de la communauté juive avec l’expression de toutes les sensibilités.»

|
24 Décembre 2007
Question : Madame le maire, vous êtes médecin et maire de Montpellier, avez-vous trouvé des synergies entre votre métier de médecin et la fonction de maire ?

Trois questions à Yonathan Arfi

|
20 Décembre 2007
Question : Vous êtes l'un des deux conseillers de Richard Prasquier. En quoi consiste votre mission? Avez-vous des domaines spécifiques d'intervention?

Trois questions à Jean-Pierre Allali

|
19 Décembre 2007
Question : Vous avez organisé cinq soirées à Paris et d'autres en banlieue et en régions en 2007 pour faire connaître l'action de la JJAC (Justice for Jews from Arab Countries), qui est relayée en France par le CRIF. Quel premier bilan pouvez-vous en faire ? Avez-vous atteint vos objectifs?

Gérard Feles, Professeur d’histoire dans un collège de Cassis : «Dans ma classe de 4ème, nous avons parlé du Cambodge»

|
17 Décembre 2007
Question : Votre classe de 4ème a travaillé sur la notion de crime contre l’Humanité ?

Pages