Blog du Crif - "Anne Frank, vies parallèles" : Helen Mirren passeuse de mémoire

03 Juillet 2020 | 367 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité
Le 10 janvier 2023, Yonathan Arfi, Président du Crif, s'est rendu à la cérémonie en hommage aux victimes de la rafle de Libourne du 10 janvier 1944. Il a prononcé un discours dans la cour de l'école Myriam Errera, arrêtée à Libourne et déportée sans retour à Auschwitz-Birkeneau, en présence notamment de Josette Mélinon, rescapée et cousine de Myriam Errera.  
 

La 12ème Convention nationale du Crif a eu lieu hier, dimanche 4 décembre, à la Maison de la Chimie. Les nombreux ateliers, tables-rondes et conférences de la journée se sont articulés autour du thème "La France dans tous ses états". Aujourd'hui, découvrez un des temps forts de la plénière de clôture : le discours de Yonathan Arfi, Président du Crif.

Pages

Il est des documentaires cinématographiques qui ne trompent pas, qui ne mentent pas, et où la sincérité est de mise. Malgré la multitude de documentaires et films produits sur Anne Frank, un de plus n’est pas de trop.

Et pour cause, dans ce documentaire intitulé : Anne Frank, vies parallèles*, l'actrice oscarisée Helen Mirren nous fait revivre l'histoire qu'Anne Frank a consignée dans son journal, mêlée à celle de cinq survivants de la Shoah.

Au delà d’un documentaire sur la vie de la jeune fille, c’est un documentaire sur la Shoah, où des témoignages de survivants se superposent au destin tragique d’Anne Frank. 

Un documentaire entre histoire et modernité 

C’est à travers une atmosphère pesante que ce documentaire se déroule. En effet, nous suivons le témoignage poignant de survivants au fur et à mesure que la vie d’Anne Frank bascule. Ces scènes sont toutes entrecoupées du récit d’Helen Mirren, nous contant quelques extraits du journal d’Anne Frank au milieu de la chambre de cette dernière. 

Plus que le récit de témoignages bouleversant, ce documentaire joue le rôle de témoins auprès de la jeune génération, eux mêmes devenants des passeurs auprès des autres à travers les réseaux sociaux. C’est ici que la réalisatrice a choisi de mêler une époque qu’il ne faut pas oublier à l'importance d'entretenir sa mémoire dans un monde en constante évolution et qui propose sans cesse de nouveaux moyens de communication. 

*Anne Frank, vies parallèles, à voir sur Netflix France