Des visages sur nos morts

14 Novembre 2015 | 5811 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Réaction à la célébration du 20ème anniversaire de la mort de François Mitterand

Réaction à la célébration du 20ème anniversaire de la mort de François Mitterand

A quelques jour de notre Convention Nationale j'ai répondu aux questions de Sara Mesnel pour L'Arche 

A quelques jour de notre Convention Nationale j'ai répondu aux questions de Sara Mesnel pour L'Arche 

Comment les réseaux sociaux sont passés de l'effroi à la solidarité sans précédent avec les telavivim

Comment les réseaux sociaux sont passés de l'effroi à la solidarité sans précédent avec les telavivim

Les femmes, Daech et le Djihad
|
19 Novembre 2015
Catégorie : Actualité

« Une femme retranchée dans l’appartement, qui a activé son gilet explosif au début de l’assaut, est morte »

Vendredi soir en l'espace de moins d'une heure, la France a connu le plus grave attentat jamais perpétré sur son territoire. En l’espace d’une trentaine de minutes, des terroristes ont attaqué la capitale à 7 endroits avec une minutie et une détermination macabres. 129 morts, 350 blessés dont 100 dans un état très grave. Les chiffres donnent le tournis. Moins de 48 heures après cette nuit d’horreur, n’en déplaise à certains, il est juste le temps de pleurer.

Des visages sur nos morts
|
14 Novembre 2015
Catégorie : Actualité

Les réseaux sociaux se sont mobilisés pour retrouver les personnes portées disparues, ceux dont nous n’avions pas de nouvelles. Les Amis, les familles, les anonymes partagent descriptions, photos et espoir.

Portrait de Virginie Guedj-Bellaïche
#JeNaiPasPeur
|
14 Octobre 2015
Catégorie : Actualité

8H30. Au moment où les employés de la mairie qui font la circulation rangent leurs gilets jaunes, dans les classes, les écoliers ouvrent livres et cahiers. Alors que les hommes sortent de l’office du matin, croisant ceux qui distribuent l’édition du jour du quotidien Israël Hayom, les lycéens patientent à l’arrêt de bus, smartphone en main. Si le rideau de fer des boutiques est encore fermé pour une demi-heure, le cafetier lui prépare déjà son 17e café afour. Voilà à quoi ressemble la vie matinale à Raanana, petite ville près de Tel-Aviv. Et puis hier, mardi, tout a basculé.

Je suis Israélien, je suis Charlie
|
13 Octobre 2015
Catégorie : Actualité

Il est temps d'affirmer haut et fort que les islamistes veulent tuer des juifs !

Réaction suite à la nomination de l'Arabie Saoudite au Conseil des Droits de L'Homme.

L'Europe doit se mobilier pour le sort des réfugiés

Portrait de Olivier Rafowicz
Tel Aviv sur Seine
|
12 Août 2015
Catégorie : Actualité

La ville blanche sera à l'honneur demain sur les berges de Paris Plage

Un bébé palestinien a été brûlé vif et ses parents ont été grièvement blessés vendredi lorsque des extremistes israéliens ont mis le feu à leur maison en Cisjordanie.
Un acte abominable , Israel doit prendre toutes les mesures nécessaires afin d'éliminer le terrorisme juif.
 

Pages

Les réseaux sociaux se sont mobilisés pour retrouver les personnes portées disparues, ceux dont nous n’avions pas de nouvelles. Les Amis, les familles, les anonymes partagent descriptions, photos et espoir.

--- C’est une enfant, elle devait avoir une douzaine d’années. On voit son visage, un petit sourire malicieux et l’on a ajouté à sa photographie, la Tour Eiffel.

Mais, sur Twitter, il est écrit :

« RIP à Delphine tuée par ces barbares, elle avait la vie devant elle… désolant »

--- Lu sur Twitter, aussi avec cette photographie d’un homme en plein hiver, il a froid : 

"Essimbi Jean, Camerounais, résident #Paris 10ème, assassiné par les terroristes. #RIP frère. #ParisAttacks"

La mort et l'horreur n'ont décidemment pas de couleur...

--- Lu sur Twitter encore: 

"Merci pour les RT. Malheureusement Elodie est décédée. Toutes mes condoléances à sa famille.   ..." 

Les victimes ont un visage, voyez-vous.

Une vingtaine d’années, elle était belle, élancée, gracieuse et souriante et elle ne demandait qu'à vivre...

--- Et puis, il y a ce jeune couple. Elle l’embrasse, il sourit. La trentaine, tout au plus. Ils croquent la vie. Mais voilà….

Lu sur Twitter :

"La recherche est terminée. Je n'ai plus de mots, que des larmes. Marie et Mathias nous ont quitté tous les deux."...

 

Mes amies, mes amis,

Qu’elles soient de Bardo-Sousse, de Bombay, de Moscou, de Tel-Aviv, de Madrid, de New-York, du Kenya, de Beyrouth, ou de partout ailleurs, les victimes du terrorisme ont toujours un visage. Celui de notre humanité.

Elles étaient bien de notre monde, elles vivaient au milieu de nous tous, toutes, nous les croisions peut-être, nous leur parlions. Elles disaient la vie, elles racontaient le monde. Elles souriaient et avaient foi en la vie.

Qu’elles fussent juives, chrétiennes ou musulmanes, bouddhistes ou athées, qu’elles fussent de couleur ou pas, elles furent nos frères et sœurs en humanité.

Les fous et les méchants, les barbares et les monstres nous privent de leur regard.

Pleurons, mais ne perdons ni n’abandonnons jamais ce que nous sommes et voulons rester.