Jean Pierre Allali

Jean-Pierre Allali

Lectures de Jean Pierre Allali - Alexandre Safran et les Juifs de Roumanie durant l'instauration du communisme, de Carol Iancu

26 Octobre 2017 | 162 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Lors de la cérémonie nationale d'hommage commémorant le Vel d'Hiv, le Président du Crif s'est dit "choqué et révolté par les images indécentes des récalcitrant à la vaccination arborant l’étoile jaune et faisant des raccourcis honteux. C’est un outrage à la mémoire des victimes de la Shoah".

Pages

Alexandre Safran et les Juifs de Roumanie durant l'instauration du communisme, de Carol Iancu*

Carol Iancu, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Paul Valéry de Montpellier, est un grand spécialiste du judaïsme roumain. Les ouvrages qu’il a consacrés à ce sujet ne se comptent plus. Parmi eux, plusieurs concernent Alexandre Safran qui fut Grand rabbin de Roumanie de 1940 à 1947 avant de rejoindre Genève où il sera également Grand rabbin et où il est décédé en 2006.

C’est une véritable somme qui nous est proposée avec ce nouveau volume dont certains textes sont rédigés en anglais. L’auteur a pu consulter des documents inédits des archives américaines et britanniques datant des années 1944 à 1948. On pourra suivre les combats d’Alexandre Safran jusqu’à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, la situation des Juifs après l’instauration du régime communiste, le combat pour la défense des droits des Juifs de Roumanie ou encore l’attitude du Grand rabbin à l’égard du sionisme et de l’alyah, l’état de la communauté juive roumaine après le départ forcé de Roumanie d’Alexandre Safran. 120 documents et 90 articles ou extraits d’articles.

Des tableaux analytiques, des reproductions de documents rares, des index et des illustrations agrémentent cet ouvrage, certes très technique mais très intéressant.

 

Jean-Pierre Allali

(*) Documents inédits des archives diplomatiques américaines et britanniques. 1944-1948. Avant-propos d’Alexandre Zub. Éditions Universitaires. Alexandre Ioan Suza. Iasi. Roumanie. 2016. 564 pages.Carol Iancu, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Paul Valéry de Montpellier, est un grand spécialiste du judaïsme roumain. Les ouvrages qu’il a consacrés à ce sujet ne se comptent plus. Parmi eux, plusieurs concernent Alexandre Safran qui fut Grand rabbin de Roumanie de 1940 à 1947 avant de rejoindre Genève où il sera également Grand rabbin et où il est décédé en 2006.