Sophie Taïeb

Bloggueuse et rédactrice

Les chroniques culinaires - Le pain italien (de Tunisie)

03 Juillet 2020 | 500 vue(s)
Catégorie(s) :
France
Les vidéos de la mort, par Marc Knobel
|
21 Juillet 2016
Catégorie : France

Dans quel monde vivons-nous et de quelle inhumanité est faite le monde ?

Retour sur le déchaînement de haines antisémites qui s’est produit l’été 2014, en France.

Ce sont toutes les plumes que l'on veut briser...

Une compilation exhaustive, à ce jour, des articles et des interviews que j'ai données à la presse française et internationale.

I was interviewed in English and French, on EJP , Tuesday, May 31, 2016.

J'ai été interviewé, en anglais et en français, sur EJP, mardi 31 mai 2016.

Suite à mon élection à la Présidence du Crif, j'ai répondu aux questions de Paul Amar, sur tous les sujets de préoccupations des Juifs de France.

J'ai été interviewé par Marc-Olivier Fogiel et Eléanor Douet, sur RTL, lundi 30 mai 2016, à la suite de mon élection à la Présidence du Crif.

A l'occasion de l'assemblée générale du Crif réunie le 29 mai 2016, j'ai prononcé mon discours de candidature.

Portrait de Jean Pierre Allali
LES STADES ET LE DATA
|
25 Mai 2016
Catégorie : France

Marc Perelman, auteur d'un livre percutant sur le passé trouble du célèbre architecte Le Corbusier, est aussi un spécialiste des excès du monde du football et, en général, des stades. Dans un petit ouvrage bien documenté, il se penche sur l'influence des "data" sur le public.

 

 

Portrait de Jean Pierre Allali
LECTURES
|
24 Mai 2016
Catégorie : France, Antisémitisme

Malka Marcovich et Jean-Marie Dubois publient un ouvrage original sur un thème peu exploré jusqu'ici:la contribution de la société des transports parisiens à l'organisation de la déportation des Juifs de France aux heures sombres de l'Occupation nazie

Lors du 9ème Salon du Livre de la Licra, deux écrivains ont reçu un prix

La cérémonie se déroulera demain mardi 19 avril à 17h30 au Mémorial de la Shoah à Paris en présence des ambassadeurs de Pologne et d’Israël.

A l'heure où le Front National réalise des scores historiques, la fête de Hanoukah rappelle que les forces politiques qui ne respectent pas les particularismes sont dangereuses

L'EI ne lésine pas sur les moyens et diffuse sur Internet sa propagande ignominieuse...

Pages

Actualité

"On s'est dit au-revoir. C'était un au-revoir mais qu'y avait-il derrière cet au-revoir ?"

Dans leur numéro de janvier, le magazine Youpi, destiné aux enfants de 5 à 8 ans, a clairement laissé entendre à ses jeunes lecteurs qu' "Israel n'était pas un vrai pays".

"Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe…"
 

 

En juin 2017, quelques mois après l'assassinat de Sarah Halimi, Francis Kalifat, Président du Crif, publiait cette tribune en hommage à Sarah Halimi, devenue le triste symbole de l'antisémitisme qui tue. 

Sarah Halimi, une retraitée a été battue à mort à Paris, le 4 avril 2017 et son calvaire a duré plus d'une heure. Et, il s'agit bien d'un meurtre antisémite.

Thierry Noël-Guitelman est un journaliste, membre de l'association Hébraïca à Toulouse. Il a engagé, en 2004, des recherches familiales sur l'étoile jaune, sa tante Ida Seurat-Guitelman, ayant obtenu une exemption.

Portrait de Gil Taïeb
Nous sommes debout
|
03 Avril 2017
Catégorie : France, Actualité, Opinion

Samedi 1er avril place du Châtelet se sont réunies une centaine de membres du Collectif Boycott Israël

Francis Kalifat, the Crif President gave a speech at the annual Crif's dinner 2017. 

Le judaïsme indien est assez méconnu en France. Pourtant, il est d'une implantation millénaire. Il y avait environ 35 000 Juifs aux Indes lors de la création de l'État d'Israël

Johnny est malade. Oui, le grand Johnny. Lundi, la fille de Johnny Hallyday avait annoncé que son père souffrait d'un cancer avant de crier au piratage de son compte. Ce mercredi soir, c'est finalement le chanteur lui-même qui prend soin d'envoyer un mot sur Twitter pour rassurer ces fans. Si on lui a dépisté « des cellules cancéreuses » pour lesquelles il est « traité », il assure être confiant sur son suivi. "Mes jours ne sont pas aujourd'hui en danger, rappelle L’Express du 9 mars.

Cela paraîtra peut-être étrange à certains de mes lecteurs, mais j’aime Johnny, j’aime son timbre de voix, j’aime aussi certaines de ces chansons, je suis presque, presque un fan.

Pourquoi dans cette affaire, est-ce Bensoussan qui seul est poursuivi en justice et non pas simultanément Smaïn Laacher ?

Pages

Opinion

Par Chloé Blum

Portrait de Invité
Blog du Crif - Noé, reviens !
|
11 Octobre 2018
Catégorie : France, Opinion

Pages

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires ! 

Le pain italien (de Tunisie)

 

Si l’on dit « pain italien » (ou khobz italien), nombreux sont ceux qui pensent à une focaccia aux aromates, une pizzeta bien craquante, à la ciabatta ou autres spécialités de la botte italienne.

Certains initiés auront une toute autre image en tête : celle d’un pain qui peut prendre la forme de baguette, de boule ou de pain à sandwich individuel. Un pain que l’on reconnaît notamment aux graines de nigelle dont il est parsemé. Ce pain, c’est le pain italien. Et en fait, il est tunisien.

La communauté italienne (tout comme la maltaise) a toujours vécu en Tunisie. Cette communauté à ainsi apporté sa culture… et sa cuisine. Le pain italien remonterait au 12ème siècle, et serait l’invention des italiens tunisiens. Plus précisément, ce pain daterait de l’époque du royaume d’Afrique, quand le Royaume de Sicile s’est étendu jusqu’en Tunisie. On parlait à l’époque de Royaume Normand d’Afrique (car gouverné par des normands). D’ailleurs, ce pain trouve un équivalent dans la cuisine française : en effet, il ressemble au pain brié normand (les graines de nigelle en plus).

Source : harrissa.com

Plus ferme qu’une halla, plus dense qu’une baguette, ce pain est utilisé notamment pour réaliser les fameux casse-croûtes tunisiens (nous y reviendrons dans une prochaine chronique). On le trempe par ailleurs allègrement dans les plats en sauce tunisiens.

Au delà des graines de nigelle, ce pain a la particularité de se conserver plusieurs jours, bien pratique pour les pays chauds.

En France, il se trouve dans les boulangeries juives ou arabes. A Paris par exemple, vous en trouverez aussi bien à Belleville que rue du Faubourg Saint Denis ou boulevard Voltaire.

Vous voulez essayer d’en préparer ?

Voici une recette :

  • 1 kg de farine
  • 2½ cuillères à soupe de levure sèche (ou 50 g de levure fraîche)
  • 6 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 3 cuillères à café de sel
  • 500 ml d'eau tiède (environ)
  • Graines de nigelle

Etapes :

  • Diluez la levure dans de l’eau tiède (prise sur les 500 ml) avec le sucre. Laissez le temps à la levure d’agir quelques minutes.
  • Versez la farine le sel et l’huile dans un bol. Faites un puits et ajoutez le mélange eau / levure /sucre.
  • Ajoutez ensuite le reste de l’eau et pétrissez votre pâte (tout à fait possible à la main, 10 à 15 minutes environ).
  • Laissez reposer dans le bol couvert d’un torchon propre pendant environ une heure, jusqu’à ce que la pâte double de volume.
  • Partagez la pâte en 4 morceaux sur un plan huilé ou fariné. Formez vos baguettes et déposez-les sur une plaque de cuisson. Si vous n’avez pas de moule à baguettes, faites des plis dans votre papier cuisson pour séparer les quatre pâtons.
  • Laisser lever encore 1 heure environ. Badigeonnez d'eau tiède au pinceau ou avec vos mains, et ajoutez les graines de nigelle.
  • Placez un bol d’eau dans le bas du four, enfournez à 230˚C pendant 5 minutes et 20 minutes à 200˚C.

Bon appétit, et à la semaine prochaine pour un nouveau rendez-vous gourmand !