Marc Lévy

Représentant du Crif en Israël

Blog du Crif - La force de la faiblesse : Les 100 jours du gouvernement Bennett-Lapid

23 Septembre 2021 | 207 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Pages

Israël

Par Chloé Blum

Par Chloé Blum

Dans la Vieille Ville de Jérusalem, dissimulé au milieu des pierres millénaires, se cache un trésor tout israélien : une exposition en réalité augmentée pour retourner dans le passé et découvrir le second Temple comme on ne l'a jamais vu. Ajustez vos masques, embarquement immédiat !

Il y a 70 ans, le 29 novembre 1947, était voté par l’ONU à New York, le plan de partage de la Palestine mandataire. Cette résolution numéro 181 prévoyait la création de trois entités : un État juif, un État arabe et Jérusalem placé sous contrôle international.

Alors que le Fatah et le Hamas tentent une énième poignée de main historique, la diplomatie israélienne y répond par un silence qui mérite une attention particulière.

 

 

"Le terrorisme et l'antisémitisme ont marqué cette année passée"

Pour #Jerusalem partagez & faites entendre l’Histoire !

Itinéraire de Paris à Jérusalem est un récit de voyage de François-René de Chateaubriand publié en 1811. Il relate un voyage effectué de juillet 1806 à juin 1807.
Il est divisé en sept parties : la 5eme est  consacrée à Jérusalem

Réflexion d’un professeur d’histoire-géographie sur l’abstention de la France au vote de la résolution adoptée par le comité du patrimoine mondial de l’Unesco niant tous liens entre les Juifs et les lieux saints de Jérusalem.

Comme chaque année, l'association ASI/Keren Or que je préside, distribue des lunettes de vue en Israël aux plus démunis. Cette année l'opération s'est déroulée dans la ville de LOD.

Pages

Opinion

Dès le début de l’offensive russe contre l’Ukraine, nous avons, le 23 février dernier, proposé à nos lecteurs, une étude sur les Juifs d’Ukraine. Depuis quelques jours, le conflit semble s’étendre à deux autres pays, la Finlande et la Suède. Nous vous proposons de découvrir les communautés juives de ces deux pays. Aujourd’hui, les Juifs de Finlande.

Pages

Voilà 100 jours que le gouvernement Bennett-Lapid est au pouvoir.

Ce gouvernement a pour projet de faire avancer les problèmes du quotidien et de maintenir le statu quo pour les « questions qui fâchent » telles la place du judaïsme dans l'État ou le statut des Territoires.

De fait, reposant sur une improbable coalition, il semble tirer sa force de sa faiblesse, tant au plan intérieur qu’au plan international.

A l’intérieur, sa majorité parlementaire extrêmement faible l’expose au risque d’une seule défection, ce qui semble assurer sa cohésion.

Ainsi, la Knesset a-t-elle voté, en première lecture, le budget pour les 2 années à venir, exploit qui n’avait pas été accompli depuis 2019 !

De même, le Premier Ministre Naftali Bennett peut-il déclarer qu’il ne démantèlera aucune implantation et qu’il s’oppose à la création d’un Etat palestinien, sans susciter la moindre réaction à gauche et sans que les grands médias israéliens ne s’en offusquent.

Au plan international ces déclarations n’ont suscité aucune réaction critique de l’Union Européenne pourtant farouchement partisane de la solution à deux Etats.

La faiblesse du gouvernement semble également lui servir d’atout à Washington ; c’est cette faiblesse qui a su convaincre le Secrétaire d’Etat Antony Blinken de reporter l’ouverture, prévue à Jérusalem, du Consulat américain chargé des relations avec les Palestiniens.

Nul ne sait combien de temps durera cette coalition hétérogène, mais elle permet aux divergences de la société israélienne, autrement exacerbées, de coexister sur un mode mineur.

 

Marc Lévy, Représentant du Crif en Israël