Blog du Crif - Non à Le Pen, fille du racisme et de l'antisémitisme

19 Avril 2022 | 364 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Un bébé palestinien a été brûlé vif et ses parents ont été grièvement blessés vendredi lorsque des extremistes israéliens ont mis le feu à leur maison en Cisjordanie.
Un acte abominable , Israel doit prendre toutes les mesures nécessaires afin d'éliminer le terrorisme juif.
 

Iran's Ayatollahs were behind the bloody attack that hit the Jewish community center in Buenos Aires in 1994 that killed 84 and injured 230.

Portrait de Invité
Droit de réponse
|
19 Juin 2015
Catégorie : Actualité

Hier Joel Amar nous a fait part de son analyse de la tribune d'A.B Yehoshua publiée dans Libération le 17 Juin dernier " Du bon usage du Boycott d'Israel".

Aujourd'hui, nous publions le " Droit de réponse " d' Alain Rozenkier, Président de " La Paix Maintenant"

Joel Amar analyse la tribune de l'écrivain A.B Yehoshua publiée hier dans Libération : " Du bon usage du Boycott d'Israel" 
Paru sur mediapicking.com

Viralité des messages, impunité des auteurs, Marc Knobel a choisi de faire le constat de la haine sur internet et de la responsabilité des réseaux sociaux.

Portrait de Invité
Retour sur les lieux du Crime
|
29 Avril 2015
Catégorie : Actualité

« Ne pas témoigner serait trahir», Pierre Laurent, journaliste, a participé à la commémoration du soulèvement du ghetto de Varsovie le 19 avril dernier. Article publié dans l'Est Républicain.

 

"Ce qui m'effraie, ce n'est pas l'oppression des méchants, c'est l'indifférence des bons" (Martin Luther King)

Tribune de marc Knobel publié dans le Huffinghton Post 

Des centaines de tombes ont été profanées au cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), dimanche 15 février 2015, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, dans un communiqué de presse

Le Hors-série de L'Express numéro 28, "Regards sur l'Histoire" consacré aux Juifs de France a mis en émoi une partie de la communauté juive, François Heilbronn, professeur des universités associé à Sciences-Po Paris et Président des Amis français de l'université de Tel-Aviv lui a adressé deux lettres ouvertes publiées dans l'Arche.
 

 

 

Retour sur les événements qui sont intervenus en juillet 2014 et les manifestations propalestiniennes qui ont dégénéré.

Est-il pertinent de mettre en parallèle “antisémitisme” et “islamophobie”?
Non, cinq fois non:  Ni sémantiquement , ni historiquement,  ni sociologiquement, ni politiquement et encore moins juridiquement, ces deux termes et les deux concepts qu’ils sous-tendent, ne sont de même nature. Il serait non seulement faux, mais aussi dangereux pour tous, de les mettre en regard sur un même plan.

L'antisémitisme : les causes d'un Mal qui s'aggrave.

Ce dernier détaille ici les multiples racines de l’antisémitisme, qui a explosé en France à partir de l’année 2000 et la première « intifada ». Et qui s’est fortement aggravé tout au long de l’année dernière. Marc Knobel évoque notamment l’origine idéologique – soulignée et étudiée par le philosophe et chercheur Pierre-André Tagguief – d’un antisémitisme qui découle d’un antisionisme extrême, lui-même alimenté depuis longtemps par les tenants de l’islamisme radical. Extrême gauche et extrême droite française en passant par « Dieudonné and Co » sont aussi, historiquement et actuellement, parmi les premiers diffuseurs de la haine antisémite en France. Description et analyse en huit points.

Pages

Opinion

Pour comprendre cet accord entre l’Iran et les grandes puissances sous la direction stratégique des USA, il faut essayer de comprendre la nouvelle politique internationale de l’administration américaine

Eté 2014. Pendant 1 mois et 18 jours, Israël a vécu au rythme des alertes et d’une guerre qui ne dit pas son nom. Un an plus tard. Juillet 2015 : Que reste-t-il de ces jours d’angoisse ?

Le 23 juin dernier, l’Union des étudiants juifs de France a célébré son 70e anniversaire à l’Hôtel de Ville de Paris. Magie des réseaux sociaux, j’ai vécu à distance cette soirée avec enthousiasme et frustration. L’occasion pour moi de replonger dans mes années Uejf.

Comme chaque été, de nombreux juifs ont décidé de quitter la France pour s’installer en Israël. On parle de 8000 à 10 000 pour l’ensemble de l’année 2015. J’ai moi-même fait ce choix en 2013  et pourtant j’ai, plus que jamais, envie de parler de ceux qui restent. 

Dov Maimon rejoint les auteurs du Blog du Crif !

Ce dernier détaille ici les multiples racines de l’antisémitisme, qui a explosé en France à partir de l’année 2000 et la première « intifada ». Et qui s’est fortement aggravé tout au long de l’année dernière. Marc Knobel évoque notamment l’origine idéologique – soulignée et étudiée par le philosophe et chercheur Pierre-André Tagguief – d’un antisémitisme qui découle d’un antisionisme extrême, lui-même alimenté depuis longtemps par les tenants de l’islamisme radical. Extrême gauche et extrême droite française en passant par « Dieudonné and Co » sont aussi, historiquement et actuellement, parmi les premiers diffuseurs de la haine antisémite en France. Description et analyse en huit points.

Partout en France, des crayons, des stylos et des feutres ont été brandis, les seules armes du courage et de la liberté contre d'autres armes qui tuent, qui souillent, qui meurtrissent à tout jamais.

Pages

Nous citoyens français juifs et musulmans, rappelons d'où vient Marine Le Pen et dénonçons où elle va.

Elle est l'héritière du Front national constitué d'anciens collaborateurs de Pétain et de membres de l’OAS. Cette filiation ne peut être reniée: elle est sa marque de fabrique.

Marine Le Pen a porté pendant des années l'étendard du Front national, dont les cadres à 77 % revendiquaient leur racisme et leur antisémitisme.

Marine Le Pen  surfe sur les thèmes de campagne qui lui ont permis de toucher ceux qui se sentent laissés pour compte.

Mais si elle l’emportait, elle appliquerait un programme d’exclusion, sans rapport avec les attentes sociales légitimes que nos concitoyens expriment et qu'elle prétend comprendre.

Ne nous laissons pas tromper: elle n'a pas changé !

Derrière son programme de préférence nationale, c'est un plan de fracture de la société qu'elle mettra en œuvre. Ses objectifs, comme ceux affichés par Zemmour, restent la suspicion généralisée envers les musulmans et leur exclusion de la société française.

Si elle était élue, les provocations racistes et antisémites se répandraient.

Marine Le Pen veut mettre fin au traditionnel droit du sol, inscrit dans l’histoire de France; instaurer une discrimination légale entre nationaux et immigrés dans l'accès aux emplois, logements et soins.

Elle portera atteinte aux libertés fondamentales, comme à certaines pratiques religieuses.

Nous ne voulons pas de la société divisée, fracturée et violente prônée par Marine Le Pen.

Ses propositions discriminatoires, honteuses et indignes de la France, ne sont pas simplement de la démagogie électoraliste: elles engagent aussi ses électeurs.

Aussi, nous, citoyens français juifs et musulmans, appelons tous au sursaut républicain : ni abstention, ni vote blanc, qui favorisent Le Pen. Sans lui donner un blanc-seing, il faut apporter sa voix à Macron.

À l’initiative de :

Henri Hajdenberg, ancien président du Crif et du Congrès Juif Européen
Marwan Sinaceur, professeur de psychologie sociale
Pierre Saragoussi, ancien directeur de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah
Najwa El Haïté, avocate, docteur en droit public
Haïm Musicant, ancien directeur général du CRIF
Moncef Magri, directeur enfance-jeunesse-éducation
Corinne Hershkovitch, avocate à la cour
Faouad Aouni, doctorant en science politique
Yael Scemama, avocate à la cour
Dounia Bouzar, anthropologue du fait religieux
Barbara Allen, psychosociologue
Chafiaa Djouadi, chercheure et experte genre à l’université II de Toulouse Jean-Jaurès

Rejoignez les signataires en cliquant sur le site : https://chng.it/qNjjtjywbS

Premières signatures :

Serge, Beate, Arno Klarsfeld
Kabiane Kamel, Recteur de la Grande Mosquée de Lyon
Claude Alphandéry, Lieutenant-colonel FFI, Grand officier de la Légion d’Honneur
Farhad Khosrokhavar, professeur retraité à l’HEHESS
Benjamin Stora, historien, Professeur émérite des universités
Jazouli Adil, sociologue, conseiller-expert
Bernard Weil, Professeur de médecine
Idhime Saïd,
Philippe, Gabriel Steg, professeur de médecine
Berramdane Mounir,
Henri Orland, physicien, Directeur de recherche au CEA
Pap’Amadou Ngom, dirigeant d’entreprise
Gérard Unger, historien
Antonin Achache, avocat

 

- Les opinions exprimées dans les billets de blog n'engagent que leurs auteurs -