Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Bienvenue à Tel Aviv, en Israël !

04 Février 2019 | 46 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Mon discours prononcé au dîner du Crif Grenoble-Dauphiné, le 22 octobre 2017.

Mon discours à la cérémonie d'hommage aux Juifs engagés volontaires qui s'est tenue le 15 octobre 2017 au cimétière de Bagneux.

Dans ce courrier, j'ai félicité Audrey Azoulay pour son élection. J'ai également attiré son attention sur les positions récentes de l'Unesco sur Jérusalem et commente les relations passées de l'organisation avec le Crif.

Mardi 10 octobre 2017, j'ai été reçu par le Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères pour un long tour d'horizon.

Portrait de Invité
#BlogDuCrif - Devoir de mémoire
|
20 Septembre 2017
Catégorie : France

Il y a 76 ans, le 15 décembre 1941, 69 hommes ont été fusillés au Fort du Mont Valérien à Suresnes, dans les Hauts de Seine par les autorités d’occupations allemandes. Ces hommes, français et étrangers, furent arrêtés par les forces de polices françaises de la Préfecture de police du département de la Seine (à l’époque).

Je vais vous raconter l’histoire de Moritz Singer, mon oncle, le frère de ma mère, un de ces fusillés.

En 2017, Roger Pinto, sa femme et son fils ont été séquestrés, violentés et détroussés à leur domicile de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis), "une agression antisémite" condamnée par le Crif et le ministre de l'Intérieur. Une première ?

"Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe…"
 

 

Pages

Actualité

L'historien Laurent Joly publie un nouvel éclairage sur la collaboration de la France occupée à la déportation des juifs. Une œuvre magistrale.

Le Crif souhaite un prompt rétablissement à Jean-Pierre Allali suite à son récent accident et espère le retrouver très vite en pleine forme.

Jeudi 6 septembre s'est tenue la cérémonie d'échange des vœux entre les responsables de la Communauté juive, la Maire de Paris Anne Hidalgo et la présidente du Conseil régional d'Ile de France Valérie Pécresse.

Jeudi 26 juillet, j'ai écrit au Ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian afin de lui faire part de mon étonnement face à l'absence de mention d’Israël dans les déclarations du Quai d'Orsay suite à l'évacuation de casques blancs syriens.

Mercredi 25 juillet, j'ai adressé des courriers aux Présidents respectifs de la Fédération Française des Échecs et de la Fédération Française de Judo. L'objectif : mener à bien le combat pour l'égalité et contre la discrimination de toute nature.

Fausses rumeurs, photos ou vidéos truquées… les fausses informations, ou fake news, inondent le net. La désinformation va parfois plus loin, prenant la forme de théories à l’apparence scientifique.

Pages

Il est rare que je sois amené à m’exprimer sur le concours de l’Eurovision.
Comme beaucoup, je suis occasionnellement l’événement en espérant quand même voir la France ou Israël l’emporter C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai apprécié le bon résultat obtenu par Amir il y a deux ans et la victoire l’an dernier de la chanteuse israélienne, ô combien originale, Neta.

Cette année, c’est avec bonheur que je m’apprêtais à suivre en mai prochain la compétition en direct de Tel-Aviv. Une première, car bien qu’ayant remporté ce concours à plusieurs reprises, ce sera la première fois, qu’Israël organisera ce rendez-vous international suivi par des centaines de millions de téléspectateurs. Après une petite polémique quant au choix de la ville, c’est à Tel-Aviv qu’elle aura lieu.
Tout aurait dû se dérouler simplement ! 
Mais, car il y a toujours un Mais dès qu’il s’agit d’Israël ! 

Rien ne peut se passer sans voir surgir tous les charognards haineux anti sionistes antisémites montrer les dents.
Après les appels au boycott, nous avons vu se multiplier les attaques contre les concurrents lors de la sélection de la chanson qui allait représenter la France à Tel Aviv. Que n’avons nous pas entendu et lu contre la chanteuse Chimène Badie, insultée, menacée pour avoir exprimer son envie et sa joie de se rendre à Tel Aviv pour représenter la France ?
Que n’avons-nous pas lu, entendu après la victoire du jeune Bilal Hassani !
Tout d’abord un déferlement de haine homophobe sur Internet.
Puis, à cette haine s’est ajouté l’anti sionisme viscéral des ennemis de l’Etat juif ! 
Et ces derniers jours, les Lettres Ouvertes des mouvements LGBT et ActUp sommant le jeune Bilal de boycotter Israël !!! Ces organisations, se disant représentatives et en théorie, à la pointe du combat pour la tolérance, ont montré une nouvelle face de leur visage. 
Celle du sectarisme, de l’intolérance et de la manipulation par le mensonge.
Elles ont ouvertement appelé au boycott, osant parler d’état d’apartheid et de PinkWashing. Soulignons le courage du jeune Bilal refusant de transformer l’Eurovision en tribune politique et bien décidé à poursuivre son Rêve. 
Comment ces organisations peuvent-elles à ce point mentir ?
Comment peuvent-elles rester muettes et aveugles aux drames que vivent les homosexuels dans tous les pays voisins d’Israel ?
Comment peuvent-ils rester insensibles face au sort qui leur est réservé dans les territoires palestiniens et à Gaza ?
Pas un mot, alors qu’ils sont pendus en place publique en Iran !
Le même silence complice lorsque les homosexuels sont emprisonnés, torturés, forcés au suicide ou carrément jetés dans le vide depuis les toits des maisons ?
À cette aberration, je ne trouve qu’une seule explication : ces mouvements sont aujourd’hui noyautés et infestés par les propagandistes d’extrême gauche nourris du nouvel antisémitisme qu’est l’anti sionisme.
Par leurs mensonges et leurs silences, ces organisations prennent le parti des bourreaux et trahissent les victimes.
LGBT et ActUp devront rendre des comptes. La grande majorité de la communauté homosexuelle silencieuse devra s’exprimer et se désolidariser de ces déclarations mensongères. 
Tous savent combien Israël est un pays libre. 

L’Eurovision 2019 ne sera pas une édition comme les autres, elle sera :  Passion, Liberté, Beauté, Fraternité et une grande réussite. 
Elle sera israélienne !
Au soir et au lendemain de ce qui sera une grande fête, les déclarations et écrits des LGBT et ActUp seront rangés dans la poubelle de l’Histoire.
Mais, elles resteront des tâches indélébiles pour ces organisations aigries.

D’avance bienvenue en Israël à tous les participants, artistes ou spectateurs qui auront le bonheur d’y assister et que le meilleur gagne !

Gil Taieb 

- Les billets de blog du Crif n'engagent que leurs auteurs -