Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean-Pierre Allali - Joseph Kessel - L'indomptable, par Judith Cohen-Solal et Jonathan Hayoun

29 November 2023 | 90 vue(s)
Catégorie(s) :
Opinion

Pages

Joseph Kessel - L'indomptable, par Judith Cohen-Solal et Jonathan Hayoun (*)

 

Décidemment Joseph Kessel inspire beaucoup les biographes ces temps derniers. Après la bande dessinée Kessel, la naissance du lion, publiée en 2022 aux Éditions Les Arènes, l’ouvrage très documenté de Dominique Bona Les partisans ; Kessel et Druon. Une histoire de famille, publié en 2023 chez Gallimard, voici à nouveau une BD qui nous retrace la vie et les exploits de l’indomptable Jef.

Dans leur recherche, les auteurs ont bénéficié d’un témoignage aussi original qu’irremplaçable, celui du filleul de Joseph Kessel, Jean-Marie Baron. Kessel, au soir de sa vie, s’était confié, par le biais d’un dictaphone, à son filleul. Une dizaine d’heures d’enregistrement, un document inédit à ce jour, qui, ajoutées à une lecture exhaustive de l’œuvre du grand romancier, ont permis aux deux auteurs de brosser un panorama saisissant de la vie et de l’œuvre, d’un grand parmi les grands.

L’histoire commence avec une jeune fille juive russe qui quitte son pays natal pour pouvoir entreprendre des études de médecine, ce qui, à l’époque, est interdit aux femmes en Russie. À Montpellier, elle rencontre un Juif russe, Samuel Kessel. Après son mariage, le couple décidera d’émigrer en Argentine. En 1898, à la Villa Clara, au sein de la colonie juive créée par le baron De Hirsch, naît un petit garçon qui portera le prénom, de son arrière-grand-père, Joseph. Plus tard, à Orenbourg, naîtra son petit frère, Lazare, dit Lola. Les Kessel finissent par choisir de vivre en France. Jef raconte : « J’ai tout de suite su que je voulais vivre comme D’Artagnan et écrire comme Dumas. Les valeurs que j’aimais étaient là : goût de l’aventure, sens du courage, vertu de la parole donnée, amitié et force ». La Première Guerre mondiale, l’affaire Dreyfus, une mission à Vladivostock, Dublin, en 1920, avec la lutte des indépendantistes contre les Britanniques et le sac de Balbriggan. Un baroudeur doublé d’un journaliste de talent, témoin privilégié de son temps, est né. Un amateur de boissons fortes et de jolies femmes qui se mariera à plusieurs reprises, un enquêteur qui n’hésitera pas à fréquenter des rois de la pègre pour tenter de comprendre leurs motivations. « Un jour, j’ai compris que toute cette quête, mon goût pour les bas-quartiers, c’est parce que j’aimais la vie ». Puis, un jour, c’est la rencontre avec Henry Torrès, l’avocat de Samuel Shwarztbard, l’assassin de l’ataman Petlioura qui sera acquitté et la naissance de la LICA. Une information étonnante : la présence de Kessel, le 12 mars 1932, à Dortmund, lors d’un meeting d’Adolf Hitler. Barcelone et la Guerre d’Espagne, l’occupation allemande de la France et l’entrée en Résistance, De Gaulle et l’Appel du 18 juin, les missions de l’aviateur chevronné Kessel, le procès du maréchal Pétain, les camps de la mort, la découverte de l’État d’Israël avec l’attribution du visa numéro 1 des autorités du pays. Puis c’est le Kenya avec les Mau-Mau et Jomo Kenyatta. Sans oublier la rencontre avec Félix Kersten, le masseur de Himmler, qui sauva des milliers de Juifs des griffes nazies et dont l’histoire exemplaire sera narrée dans « Les mains du miracle ». Le 22 novembre 1962, Joseph Kessel rejoint l’Académie Française. Sur son épée, il fera graver une étoile de David.

Une vie extraordinaire. Un récit haletant. De très belles images.

À découvrir.

 

Jean-Pierre Allali

 

(*) Éditions Steinkis, septembre 2023, Dessins de Nicolas Otéro, Couleurs 1ver2anes, 20 €

 

- Les opinions exprimées dans les billets de blog n'engagent que leurs auteurs -