Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Ukraine : l'engagement de chacun est essentiel

14 Mars 2022 | 95 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

La première djihadiste française capturée à Mossoul par les forces irakiennes en juillet 2017, Mélina Boughedir, a été condamnée, lundi 19 février, à sept mois de prison pour l’entrée illégale en Irak. La cour pénale de Bagdad a ordonné la remise en liberté et l’expulsion en France de la jeune femme de 27 ans, sa peine étant couverte par sa détention préventive, rapporte Le Monde du 19 février. Qui sont ces femmes désintégrées, déstructurées et aveuglées par la propagande développée par les djihadistes et qui ont été des proies faciles. C'est ainsi qu'elles se sont déshumanisées et ont participé à cette orgie barbare et moyenâgeuse qu’est le djihadisme.

En tant que lecteur de la newsletter du Crif, bénéficiez d'un tarif préférentiel ! La place à 15 euros au lieu de 20 euros. Réservations par téléphone : 01 43 27 88 61 avec le code CRIF           

"On s'est dit au-revoir. C'était un au-revoir mais qu'y avait-il derrière cet au-revoir ?"

Dans leur numéro de janvier, le magazine Youpi, destiné aux enfants de 5 à 8 ans, a clairement laissé entendre à ses jeunes lecteurs qu' "Israel n'était pas un vrai pays".

"Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe…"
 

 

En juin 2017, quelques mois après l'assassinat de Sarah Halimi, Francis Kalifat, Président du Crif, publiait cette tribune en hommage à Sarah Halimi, devenue le triste symbole de l'antisémitisme qui tue. 

Sarah Halimi, une retraitée a été battue à mort à Paris, le 4 avril 2017 et son calvaire a duré plus d'une heure. Et, il s'agit bien d'un meurtre antisémite.

Thierry Noël-Guitelman est un journaliste, membre de l'association Hébraïca à Toulouse. Il a engagé, en 2004, des recherches familiales sur l'étoile jaune, sa tante Ida Seurat-Guitelman, ayant obtenu une exemption.

Portrait de Gil Taïeb
Nous sommes debout
|
03 Avril 2017
Catégorie : France, Actualité, Opinion

Samedi 1er avril place du Châtelet se sont réunies une centaine de membres du Collectif Boycott Israël

Pages

Opinion

L'historien Laurent Joly publie un nouvel éclairage sur la collaboration de la France occupée à la déportation des juifs. Une œuvre magistrale.

Le Crif souhaite un prompt rétablissement à Jean-Pierre Allali suite à son récent accident et espère le retrouver très vite en pleine forme.

Par Chloé Blum

Portrait de Invité
Blog du Crif - Noé, reviens !
|
11 Octobre 2018
Catégorie : France, Opinion

Pages

À quelques jours de la fête de Pourim, j’aurais aimé aborder le caractère particulier et festif de cette fête et évoquer le bonheur et la joie de nos enfants qui, comme chaque année pour cette occasion, s’apprêtent à se maquiller, se déguiser et à écouter la lecture du livre d’Esther et le miracle qui a vu le sort être changé.

J’aimerais tellement n’avoir en tête que des visages souriants sous les masques mais cette année, comment faire pour à la fois perpétuer cette tradition millénaire qui doit à chaque fois nous rappeler la force du combat, de la prière et de la résistance et voir l’actualité qui nous montre depuis plus de 17 jours, des visages d’Hommes, de Femmes et d’Enfants marqués par l’angoisse, victimes d’une invasion sauvage qui ne cherche même pas à épargner les civils et sème la terreur. Comment ne pas avoir en tête les millions d’exilés qui cherchent à fuir les zones attaquées et bombardées ? Comment ne pas avoir envie de crier notre colère contre cet agresseur et également contre la retenue à laquelle s’oblige le monde, craintif de voir le conflit dégénérer. Face à l’exode, aux pleurs, aux morts et aussi au courage du peuple Ukrainien, nous observons la liste des sanctions s’allonger mais chaque heure est une heure de trop pour ceux qui souffrent et qui meurent.

Face à cette situation dramatique, le mot Solidarité prend tout son sens et plus que jamais, l’Action et l’Engagement de chacun auprès des civils est essentiel. Il y a certes des couloirs humanitaires mais il y a surtout l’Humanité de chacun qui doit s’exprimer. Face à l’inefficacité regrettable des grands de ce monde, il y a la force et la volonté de chaque citoyen et le désir de milliers d’entre nous de s’investir afin de montrer à ceux qui souffrent qu’ils ne sont pas seuls. Chacun cherche à savoir comment il peut agir concrètement et efficacement.

Aussi, en attendant de voir un miracle se réaliser, il faut que chacun sache qu’il a la possibilité d’agir. Je vous invite tous à rejoindre le grand élan de solidarité mise en place par la Croix-Rouge et au niveau de notre communauté par le Fonds Social Juif Unifié qui coordonne nos actions dans le domaine de l’hébergement, du médical, du social et du bénévolat avec les grandes associations de la communauté telles que le Casip-Cojasor et l’OSE.

Soyons efficaces et gardons l’espoir.

Puissent tous les enfants garder leur innocence.

Portons avec force les masques du bonheur et du courage et agissons pour faire tomber les masques des tyrans et de leurs complices.

 

Gil Taïeb