Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Ukraine : l'engagement de chacun est essentiel

14 Mars 2022 | 95 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Francis Kalifat, the Crif President gave a speech at the annual Crif's dinner 2017. 

Le judaïsme indien est assez méconnu en France. Pourtant, il est d'une implantation millénaire. Il y avait environ 35 000 Juifs aux Indes lors de la création de l'État d'Israël

Johnny est malade. Oui, le grand Johnny. Lundi, la fille de Johnny Hallyday avait annoncé que son père souffrait d'un cancer avant de crier au piratage de son compte. Ce mercredi soir, c'est finalement le chanteur lui-même qui prend soin d'envoyer un mot sur Twitter pour rassurer ces fans. Si on lui a dépisté « des cellules cancéreuses » pour lesquelles il est « traité », il assure être confiant sur son suivi. "Mes jours ne sont pas aujourd'hui en danger, rappelle L’Express du 9 mars.

Cela paraîtra peut-être étrange à certains de mes lecteurs, mais j’aime Johnny, j’aime son timbre de voix, j’aime aussi certaines de ces chansons, je suis presque, presque un fan.

Pourquoi dans cette affaire, est-ce Bensoussan qui seul est poursuivi en justice et non pas simultanément Smaïn Laacher ?

 
"La culture est ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers", déclarait André Malraux. C'est pour toutes ses vertus que la culture est grande et qu'elle reste et doit rester un rempart contre l'obscurantisme, le racisme, l'antisémitisme et l'homophobie. De chaque création artistique doit jaillir une lumière. C'est à cela que doit aspirer chacun de ceux qui ont le bonheur de pouvoir créer ou d'interpréter une oeuvre. 

 

"Le terrorisme et l'antisémitisme ont marqué cette année passée"

L’Amitié judéo-chrétienne de France - dont plusieurs militants du Crif sont membres du Comité Directeur - a tenu dimanche 29 janvier son Conseil national, l’occasion pour nous de donner quelques nouvelles du front du dialogue.

Je me suis exprimé sur les enjeux de l'élection présidentielle pour la communauté juive française.

Un livre de Victoria Klem

Suite au vote le 16 décembre 2016 du conseil municipal de Clermont-Ferrand au vœu présenté par les groupes communistes, Front de gauche et Europe écologie, vœu relatif au boycott des produits israéliens fabriqués dans « les territoires palestiniens occupés », le Maire de Clermont-Ferrand a fait paraître dans le journal local la Montagne un communiqué. La présidente du CRIF Auvergne-Rhône- Alpes lui répond…

Au lendemain des déclarations du ministre israélien de la défense, lundi 26 décembre, qualifiant la conférence de paix sur le Proche-Orient qui doit se tenir prochainement à Paris de nouveau « procès Dreyfus », le Crif a condamné des propos « maladroits ».

 
 
 

Pages

Opinion

Fausses rumeurs, photos ou vidéos truquées… les fausses informations, ou fake news, inondent le net. La désinformation va parfois plus loin, prenant la forme de théories à l’apparence scientifique.

Pages

À quelques jours de la fête de Pourim, j’aurais aimé aborder le caractère particulier et festif de cette fête et évoquer le bonheur et la joie de nos enfants qui, comme chaque année pour cette occasion, s’apprêtent à se maquiller, se déguiser et à écouter la lecture du livre d’Esther et le miracle qui a vu le sort être changé.

J’aimerais tellement n’avoir en tête que des visages souriants sous les masques mais cette année, comment faire pour à la fois perpétuer cette tradition millénaire qui doit à chaque fois nous rappeler la force du combat, de la prière et de la résistance et voir l’actualité qui nous montre depuis plus de 17 jours, des visages d’Hommes, de Femmes et d’Enfants marqués par l’angoisse, victimes d’une invasion sauvage qui ne cherche même pas à épargner les civils et sème la terreur. Comment ne pas avoir en tête les millions d’exilés qui cherchent à fuir les zones attaquées et bombardées ? Comment ne pas avoir envie de crier notre colère contre cet agresseur et également contre la retenue à laquelle s’oblige le monde, craintif de voir le conflit dégénérer. Face à l’exode, aux pleurs, aux morts et aussi au courage du peuple Ukrainien, nous observons la liste des sanctions s’allonger mais chaque heure est une heure de trop pour ceux qui souffrent et qui meurent.

Face à cette situation dramatique, le mot Solidarité prend tout son sens et plus que jamais, l’Action et l’Engagement de chacun auprès des civils est essentiel. Il y a certes des couloirs humanitaires mais il y a surtout l’Humanité de chacun qui doit s’exprimer. Face à l’inefficacité regrettable des grands de ce monde, il y a la force et la volonté de chaque citoyen et le désir de milliers d’entre nous de s’investir afin de montrer à ceux qui souffrent qu’ils ne sont pas seuls. Chacun cherche à savoir comment il peut agir concrètement et efficacement.

Aussi, en attendant de voir un miracle se réaliser, il faut que chacun sache qu’il a la possibilité d’agir. Je vous invite tous à rejoindre le grand élan de solidarité mise en place par la Croix-Rouge et au niveau de notre communauté par le Fonds Social Juif Unifié qui coordonne nos actions dans le domaine de l’hébergement, du médical, du social et du bénévolat avec les grandes associations de la communauté telles que le Casip-Cojasor et l’OSE.

Soyons efficaces et gardons l’espoir.

Puissent tous les enfants garder leur innocence.

Portons avec force les masques du bonheur et du courage et agissons pour faire tomber les masques des tyrans et de leurs complices.

 

Gil Taïeb